Home Sport Afrique Gabon > Pédophilie: Le président de la ligue de football de l’Estuaire aux arrêts 
Afrique - Afrique - 27 janvier 2022

Gabon > Pédophilie: Le président de la ligue de football de l’Estuaire aux arrêts 

Serge Ahmed Mombo, président de la Ligue de football de l’Estuaire, a été interpellé à l’aéroport international de Libreville mardi alors qu’il revenait du Cameroun en compagnie de l’équipe nationale et tout son staff. Il est soupçonné d’agressions sexuelles  et de complicité d’abus sexuels sur mineurs.

Par Gabrielle Mekoui 

Après son arrestation, Serge Ahmed Mombo a été conduit à la direction générale des contre-ingérences et de la sécurité militaire (Dgcism) plus connue sous l’appellation b2 pour être auditionné sur les faits  (d’agression sexuelle sur des mineurs et de complicité d’abus sexuels) l’incriminant. Il avait également été cité par le journal The Guardian. 

Alors qu’il faisait l’objet d’une poursuite, cela n’a pas empêché qu’il fasse partie  de la délégation gabonaise à la Coupe d’Afrique des nations au Cameroun jusqu’à la sortie des Panthères de la compétition.

Les faits sont têtus, il avait nié et proliférer des menaces d’ester ses détracteurs en justice. « Je me sens touché dans mon amour propre et les auteurs de cette machination vont répondre de leurs actes. Les archives sont là pour démontrer que cette action de déstabilisation de mêmes auteurs ne date pas d’aujourd’hui. J’ai été arbitre international, aujourd’hui président de la ligue, je n’ai jamais été au centre de ces basses besognes que je condamne avec la dernière énergie. Je vais user de tous les moyens de droit pour laver mon honneur dans cette affaire », avait-il déclaré sur sa page Facebook le 7 janvier 2022. Plainte qu’il aurait déjà déposée en France contre le journaliste de The Guardian et le média France 24, à en croire son conseiller juridique.

Selon lui, ces accusations sont portées sur sa personne pour ternir son image, des calomnies montées par ses détracteurs qui ne digèrent pas sa réélection à la tête de la Ligue de football de l’Estuaire et à la veille du renouvellement du comité exécutif de la Fegafoot.

Après audition; si sa culpabilité est prouvée sur les faits qui lui sont reprochés, il sera mis sous mandat de dépôt comme tous ces dirigeants sportifs inculpés dans le cadre de cette affaire. Dans le cas contraire, il sera disculpé.

Le 24 janvier dernier, les agents du b2 interpellaient les entraîneurs de tennis gabonais à l’instar de Jean Komi Vivon( togolais) et Dandhy Poaty( gabonais) dans le cadre de la pédophilie en milieu sportif. Mais avant leur interpellation, plusieurs personnes séjournent depuis quelques mois à la maison d’arrêt de Libreville. On peut citer Patrick Assoumou Eyi alias Capello, ancien sélectionneur national des moins de 17 ans ; Triphel Mabicka, Orphée Mikala, et maître Martin Avéra, instructeur et propriétaire d’un club de Taekwondo.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Check Also

Etats-unis > San Antonio-Texas : sur les traces du meurtre des 19 élèves

Par Rostand Tchami L’ado, en conflit familial, isolé et en décrochage scolaire a acheté de…