Home Economie Afrique Gabon > Tourisme: Une ouverture du tourisme à travers un concours national de photographie
Afrique - 27 octobre 2021

Gabon > Tourisme: Une ouverture du tourisme à travers un concours national de photographie

Un concours national de photographie a été lancé lundi par l’agence gabonaise de développement, de promotion du tourisme et de l’hôtellerie (Agatour) en partenariat avec Amazing Gabon (promoteur privé du potentiel touristique gabonais).

Cette première édition est portée sur la faune et la flore gabonaise. Ce concours est la toute première édition, sous le parrainage de Noureddin Bongo Valentin, ancien coordinateur général des affaires présidentielles. Il a pour but la promotion de la diversité culturelle du pays à travers la photographie. Une façon de faire découvrir aux gabonais et étrangers la beauté culturelle du pays dans sa diversité tout en valorisant le métier de photographe. « C’est une opportunité de pouvoir valoriser le Gabon par la photographie. Ça va faire bouger les Gabonais qui devront aller à travers le pays chercher des images. Pour nous, c’est une opération qui est positive pour la promotion de la destination Gabon », a expliqué Christian Mbina, directeur général de l’Agatour.

Le concours court jusqu’ au 14 janvier 2022. Par ailleurs, il y a des formalités exigées pour être éligible à ce concours. Etre de nationalité gabonaise et également être amateurs et /ou professionnels de la photographie. Les concourants sont répartis dans deux catégories. La catégorie des Mwanas (-18 ans) et celle des Okulu (+18 ans). Et leur inscription au dit concours se fait en ligne (concoursphotoag.com ) jusqu’au 08 novembre 2021 moyennant une somme de 2000 fcfa. Les candidats devront présenter des photos prises sous le thème de la faune et de la flore gabonaises avant le 13 décembre 2021.

A l’issue de ce concours, seront retenus et primés trois photographes dans chacune des catégories.
Ainsi, la catégorie des Okulu c’est-à-dire des plus de 18 ans, les prix varient entre 500 000 fcfa et 2 000 000 de fcfa. Tandis que la catégorie des Mwanas, moins de 18 ans, seront récompensés à hauteur des appareils photos professionnels et accessoires.

En plus, les clichés sélectionnés et retenus seront exposés dans les ambassades du pays à l’étranger dans le but de valoriser le made in Gabon. « Nous allons d’abord grâce au jury faire une sélection de 40 photos. Ces photos feront l’objet d’une exposition itinérante. Nous souhaitons exposer les photos sélectionnées dans certaines de nos ambassades à l’étranger et aussi, pourquoi pas, au pavillon Gabon de l’Expo universelle de Dubaï, afin de faire participer les citoyens du monde entier en les invitant à voter pour les meilleures photos », a déclaré le directeur du concours Steed Rey.

Ce concours vient booster les photographes, non seulement il permettra de donner une nouvelle image à ce métier mais également de les faire connaître à l’échelle nationale et même internationale tout en valorisant le Gabon comme destination par excellence du tourisme.

Gabrielle Mekoui

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Check Also

Cameroun > Fête de la jeunesse: ce sera avec le défilé contrairement aux 2 dernières années.

L’annonce a été faite hier, 27 janvier 2022 au cours d’une conférence de presse conjointe,…