Afrique LA UNE Société panorama 26 octobre 2020 (0) (115)

Guinée > Crise post-électorale: Les forces de sécurité tirent à balles réelles sur les manifestants

Partager

Amnesty International affirme que les forces de sécurité guinéennes ont tiré à balles réelles sur des manifestants lors des troubles post-électoraux qui ont tué au moins 10 personnes dans ce pays instable d’Afrique de l’Ouest, rapporte AlJazeera.

Dans une déclaration dimanche, le groupe de défense des droits basé au Royaume-Uni a déclaré que les déclarations de témoins et l’analyse vidéo confirmaient que les manifestants étaient visés. Amnesty a également condamné les perturbations d’Internet pendant les violences meurtrières.

Le président Alpha Condé, 82 ans, a remporté un troisième mandat présidentiel controversé – qui doit être confirmé par la Cour constitutionnelle – avec 59,49% des voix, a annoncé samedi la commission électorale guinéenne. Mais le principal politicien de l’opposition du pays, Cellou Dalein Diallo, a contesté le résultat et a lui-même remporté la victoire un jour après le scrutin contesté du 18 octobre.

Joël Onana


Partager

Leave a comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *