Accueil Infos Continu Guinée Equatoriale > Élection présidentielle: Le Parlement autorise l’organisation anticipée de l’élection en novembre 2022

Guinée Equatoriale > Élection présidentielle: Le Parlement autorise l’organisation anticipée de l’élection en novembre 2022

(Agence Ecofin) - Alors que le fils du président Teodoro Obiang Nguema Mbasogo était présenté comme son dauphin pour la présidentielle de 2023, le parti au pouvoir n’a pas désigné de candidat pour le scrutin, lors de son dernier congrès tenu fin 2021.

Par panorama
0 commentaire 348 vues

Par Arlette Akoumou Nga

Le Parlement équato-guinéen a autorisé le lundi 5 septembre, l’organisation d’une élection présidentielle anticipée en novembre prochain concomitamment avec les élections législatives et municipales.

La décision du Parlement qui ne précise pas les raisons de l’avancement de la date du scrutin présidentiel initialement prévue au premier trimestre 2023 a été remise au président Teodoro Obiang Nguema Mbasogo par la présidente du Sénat, Teresa Efua Asangono.

Le chef de l’Etat au pouvoir depuis 1979 a cependant expliqué la tenue d’une élection présidentielle anticipée par des raisons budgétaires.

« La décision de tenir toutes les élections en même temps est motivée par la volonté d’aider le gouvernement à faire face aux nombreuses obligations qui lui incombent à un moment où la crise économique frappe le monde en général et notre pays en particulier », a-t-il déclaré, indiquant que « le financement de plusieurs élections allait avoir un impact sur la situation économique du pays ».

Difficile de dire pour le moment si le président sera candidat pour un nouveau septennat ou s’il cédera la place à son fils, Teodoro Nguema Obiang Mangue.  

Plus ancien chef d’Etat africain en exercice, le chef de l’Etat âgé de 80 ans avait promu depuis 2016 son fils au poste de premier vice-président de la République chargé de la Défense et la Sécurité.

Agé de 53 ans, celui-ci est ainsi devenu le dauphin constitutionnel puisqu’en cas de vacance du pouvoir, c’est à lui qu’en reviendrait l’exercice.

Lors de son dernier congrès tenu en novembre 2021, le Parti démocratique de Guinée équatoriale (Pdge), la formation présidentielle, n’avait pas désigné, à la surprise générale, son candidat à la présidentielle de 2023, laissant la porte ouverte à toutes les possibilités.

à Lire Aussi

Laisser un Commentaire

About Us

Comme son nom l’indique, Panorama papers est un site d’information générale qui traite l’essentiel de l’actualité mondiale dans ses grandes lignes. Nous possedons également une chaîne Youtube où vous retrouverez de grandes interviews et d’autres vidéos d’actualité. Panorama papers est un produit PANORAMA GROUP LLC. Nous travaillons avec nos propres moyens, sans mécène pour vous servir une information libre et crédible.

NOUS CONTACTER

Revue de presses

© Copyright 2022 – PANORAMA GROUP LLC  All rights reserved. Deasigned by jetechnologie