Accueil PolitiqueAfrique Il s’appelait Dakolé Daissala – Cameroun > Nécrologie: L’ancien ministre est mort

Il s’appelait Dakolé Daissala – Cameroun > Nécrologie: L’ancien ministre est mort

Né le 15 avril 1943 , l'homme politique et président du Mouvement pour la défense de la République un parti politique camerounais avec pour base l'extreme-nord du Cameroun est décédé.

Par panorama
0 commentaire 344 vues

Par Pierre Laverdure OMBANG

Il aura servi dans son pays comme ministre du gouvernement de la République en tant que Ministre des Postes et Télécommunications de 1992 à 1997. Par la suite, il a été député à l’Assemblée Nationale  de 1997 à 2002, puis Ministre des Transports, de 2004 à 2007. Il siège au Sénat depuis 2013.

Célèbre prisonnier politique , il avait été arrêté à la suite de l’échec de la tentative de coup d’état contre le Président Paul Biya  en avril 1984 . Après avoir passé sept ans en prison sans jamais être jugé ni même inculpé, il va être libéré en 1991. Il écrit un livre sur son expérience en prison appelée Libre derrière les barreaux.

Une fois libéré, il fonde le Mouvement pour la Défense de la République (Mdr), un parti d’opposition. Certains ont soupçonné que le parti a été effectivement créé par les autorités pour diluer l’opposition. Le Mouvement ( parti) a remporté six sièges aux élections parlementaires à l’Assemblée Nationale en Mars 1992 tous dans la Province de l’Extrême Nord et par la suite, il va s’ allier Rassemblement Démocratique du Peuple Cameroun , le parti au pouvoir. Les deux parties ont ainsi constitué une étroite majorité parlementaire avec 94 de 180 sièges.. Daïssala est nommé au gouvernement en tant que Ministre des Postes et Télécommunications le 9 avril 1992.

Daïssala devient membre du Conseil Constitutionnel en 1995, avant l’adoption de la nouvelle constitution en janvier 1996. Par la suite il est élu à l’Assemblée Nationale (député du Mayo-Kani Sud, Extrême Nord) lors des élections législatives de 1997  et a été le seul candidat du Mdr à remporter un siège et servir à l’Assemblée Nationale de 1997 à 2002. En octobre 1997 à l’élection présidentielle , il soutient le Mouvement pour la Démocratie et le Progrès du candidat Samuel Eboua  , plutôt que le Président paul Biya. Après plus de cinq années en tant que Ministre des Postes et Télécommunications, Daïssala va être exclu du gouvernement où il avait été nommé le 7 décembre 1997. Selon Daïssala, son départ du gouvernement a été volontaire, fondée sur son désir de servir en tant que Député à l’Assemblée Nationale.

En mai 1998, Dakole Daïssala se voit refuser le droit de quitter le pays et son passeport lui est retiré. Il le décrit comme une violation des droits de l’homme. , ainsi que quatre autres partis de l’opposition, notamment le Front Social Démocratique (SDF). Le Mdr a co-signé la déclaration du 23 novembre 2000, appelant à la création d’une commission électorale indépendante.

Le 13 janvier 2001, Daïssala Daissala et divers autres chefs de partis politiques camerounais participent à une manifestation non autorisée à Yaoundé. La manifestation va être dispersée par les forces de sécurité, et Daïssala, avec les autres dirigeants du parti, seront détenus pendant cinq heures. A la Suite de la élections législatives de juin 2002, Daïssala et quatre autres hommes politiques du nord publient une déclaration en juillet, dans laquelle ils alléguaient la fraude électorale et annoncé la formation d’un “front des résistances” Il a également rejoint d’autres hommes politiques du nord pour la signature en septembre 2002 d’un mémo dénonçant le gouvernement, la marginalisation et la négligence du nord et en souhaitant que plus d’attention soit accordée à la lutte contre les  problèmes au nord.

Daïssala soutient le Président paul Biya à la présidentielle d’octobre 2004 de l’élection, et, par la suite, après sept ans hors du gouvernement, il est nommé Ministre des Transports dans le gouvernement du 8 décembre 2004. En tant Que Ministre des Transports. Daïssala Daissala signe un accord avec Jendayi Frazer, Secrétaire Adjoint pour les Affaires Africaines des États-Unis, le 16 février 2006, qui permet des voyages aériens entre les deux pays sans restriction.

Daïssala participe de nouveau aux élections parlementaires de juillet 2007. Le Mdr a échoué à gagner l’un des sièges de l’Assemblée Nationale de l’élection de 2007, et Daïssala a perdu dans la circonscription du Mayo-Kani Sud avec 48.67% des voix contre 51.33% pour la liste Rdpc . Bien que Daïssala, ait déclaré qu’il était prêt à rester dans le gouvernement, en dépit de sa défaite électorale, il a été exclu du gouvernement qui a été nommé le 7 septembre 2007. Sa réponse à l’accident de Kenya Airways Vol 507 à Douala en mai 2007 et sa non visite du site du crash a été critiquée

Daïssala et le Mdr ont soutenu la révision constitutionnelle de 2008 qui a supprimé la limite de deux mandats à la présidentielle, ce qui permet à Biya de briguer un nouveau mandat en 2011. Cependant, Daïssala dit également qu’il est en faveur d’autres modifications de la constitution, telles que la création d’un scrutin à deux tours de vote et l’obligation de voter.

En mai 2013, le Président Biya nomme Daïssala au Sénat du Cameroun. Il devient l’un des 30 sénateurs à recevoir leurs sièges par nomination du président; les 70 autres sénateurs sont élus au suffrage indirect. Biya a nommé trois sénateurs pour chaque région, et Daïssala était l’un des trois à venir de l’Extrême Nord. Lorsque le Bureau du Sénat a été élu le 12 juin 2013, Daïssala a reçu le poste de Secrétaire.

à Lire Aussi

Laisser un Commentaire

About Us / QUI SOMMES NOUS

Comme son nom l’indique, Panorama papers est un site d’information générale qui traite l’essentiel de l’actualité mondiale dans ses grandes lignes. Nous possedons également une chaîne Youtube où vous retrouverez de grandes interviews et d’autres vidéos d’actualité. Panorama papers est un produit PANORAMA GROUP LLC. Nous travaillons avec nos propres moyens (sans mécène), pour vous servir une information libre et crédible.

NOUS CONTACTER

Revue de presses du 28 11 2022

© Copyright 2022 – PANORAMA GROUP LLC  All rights reserved. Deasigned by jetechnologie