Home Politique Amerique La Millénium Challenge Corporation approuve près de 500 millions de dollars à la Tunisie
Amerique - Amerique - 4 juillet 2021

La Millénium Challenge Corporation approuve près de 500 millions de dollars à la Tunisie

(Washington-Panorama papers) A l’issue du conseil d’administration de la Millennium Challenge Corporation (Mcc), réuni mercredi, un accord de 498,7 millions de dollars a été voté à l’unanimité pour renforcer les secteurs des transports, du commerce et de l’eau en Tunisie.

Le Mcc-Tunisia Compact, est un programme de subventions de cinq ans. Il comprend des projets conçus pour rendre le commerce avec la Tunisie plus facile et moins coûteux par l’investissant dans la gestion, l’expansion et la numérisation du port de Radès, ainsi qu’en améliorant la gestion et la conservation des ressources en eaux souterraines du pays.

« Nous arrivons bientôt à la conclusion du projet Mcc », s’était féliciter jeudi, 3 juin 2021, l’ambassadeur tunisien à Washington, Nejmeddine Lakhal dans un entretien exclusif avec Panorama papers. « On s’attend à ce que ce projet soit approuvé par le conseil d’administration de la Mcc d’ici la fin du mois de de juin », avait-t-il précisé

« Le Pacte Mcc-Tunisie est un résultat opportun et important du partenariat profond et croissant entre les États-Unis et la Tunisie », a déclaré l’administratrice de la Us Agency for International Development (Usaid), Samantha Power. « Le Pacte constitue également une affirmation de l’engagement du gouvernement tunisien, en faveur d’une gouvernance démocratique et d’une prospérité équitable à un moment critique en Tunisie et dans l’ensemble de la région« , a-t-elle ajouté.

Tous Satisfaits

Le Pacte Mcc-Tunisie comprend également une activité visant à catalyser les investissements du secteur privé en collaboration avec la Us International Development Finance Corporation. De plus, la subvention du Mcc fera plus que doubler l’aide économique locale des États-Unis.

« C’est un moment passionnant pour le Mcc et le gouvernement tunisien d’obtenir l’approbation du Conseil d’administration du Pacte Mcc-Tunisie« , a déclaré Mahmoud Bah, directeur général par intérim du Mcc. « Nous sommes fiers de nous associer à un allié stratégique pour aider à la transition vers une économie de marché et mieux gérer les ressources stratégiques clés pour les Tunisiens« , a-t-il conclut.

Le gouvernement tunisien contribuera à hauteur de 35 millions de dollars au programme et mettra en œuvre plusieurs améliorations institutionnelles et politiques pour assurer la mise en œuvre et la durabilité des projets. Des changements institutionnels et politiques contribueront à améliorer les opérations du terminal à conteneurs et le débit des conteneurs au port de Radès, à réduire le coût global du commerce et du transport des marchandises, et à utiliser et conserver plus efficacement les eaux souterraines limitées – une pénurie exacerbée par le changement climatique.

« Le Département d’État soutient fermement le Millennium Challenge Compact avec la Tunisie« , a déclaré Brian McKeon, secrétaire d’État adjoint à la gestion et aux ressources, « ce qui démontre l’engagement des États-Unis à aider la Tunisie à faire progresser sa croissance économique et ses initiatives de réforme« .

Bonne gouvernance

En plus d’avoir approuvé le Pacte Mcc-Tunisie, le Conseil d’administration a reçu une mise à jour sur la nouvelle stratégie de Mcc sur le changement climatique. Mcc effectue des investissements intelligents face au climat dans des secteurs critiques allant de l’énergie et de l’eau aux transports et à l’agriculture. L’approche holistique de Mcc aide les pays à renforcer leur résilience climatique, à accélérer l’adaptation aux nouvelles réalités climatiques, à préserver les ressources naturelles et à réduire les émissions en s’éloignant des combustibles fossiles. Le Mcc a investi plus de 1,7 milliard de dollars dans des activités liées au climat et s’est engagé à consacrer plus de 50 % de ses fonds à l’espace climatique au cours des cinq prochaines années.

« Tout les pays peuvent bénéficier à ce programme et la Mcc est disponible à les accompagner dans l’amélioration des critères pouvant les rendre éligible », a déclaré Mme Kyeh Kim, vice-présidente de la millénium challenge Corporation dans une interview exclusive à Panorama papers. «Nous avons travaillé avec la Tunisie à améliorer ces critères d’éligibilité depuis 2016», a-t-elle expliqué.

La Millennium Challenge Corporation est une agence gouvernementale américaine indépendante qui s’efforce de réduire la pauvreté dans le monde grâce à la croissance économique. Créé en 2004, la Mcc offre des subventions à durée limitée et aide aux pays pauvres qui respectent des normes rigoureuses de bonne gouvernance, de la lutte contre la corruption au respect de la démocratie.

Ilyass Iliaskov Chirac Kpoumie

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Check Also

Cameroun > Extreme-Nord: Des tensions intercommunautaires qui n’en finissent pas !

Déjà 19 morts depuis le début des affrontements Dimanche. Un Conflit intercommunautaires, …