Accueil PolitiqueAfrique Mali > Bras de fer: Le gouvernement s’insurge contre les sanctions « illégales » de la Cédéao contre la Guinée et s’en désolidarise

Mali > Bras de fer: Le gouvernement s’insurge contre les sanctions « illégales » de la Cédéao contre la Guinée et s’en désolidarise

Alors que le pays membres de la Communauté économique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (Cédéao), ont pris des sanctions à l’encontre de la Guinée, le Mali a décidé de se désolidariser de cette décision et de condamner des sanctions « illégales, illégitimes et inhumaines » contre le pays.

Par panorama
0 commentaire 282 vues

Par Sandra Embollo

Dans un communiqué lu à la télévision nationale par le Premier ministre malien par intérim, le Colonel Abdoulaye Maiga, les autorités maliennes ont décidé de se désolidariser des sanctions de la Cédéao contre la Guinée. « Le gouvernement de la transition a pris connaissance du communiqué final du sommet extraordinaire des chefs d’Etat de de gouvernement de la Cédéao … sur la situation au Mali et en Guinée. Concernant la république de Guinée, le gouvernement du Mali a été outré par les sanctions illégales, illégitimes et inhumaines qui impactent négativement la vie des populations guinéennes », a indiqué le communiqué.

« Compte tenu de la solidarité et de la fraternité entre le Mali et la Guinée, le gouvernement de la transition décide de se désolidariser de toutes les sanctions illégales, inhumaines et illégitimes prises à l’encontre de la république sœur de Guinée et ne leur réservera aucune suite », a précisé le Colonel Maiga dans le communiqué. Il indique également que le Mali va « adopter si nécessaire, des mesures pour assister la république de Guinée afin d’annihiler les conséquences de ses sanctions inutiles contre le peuple et les autorités de la Guinée ».

Notons que selon un document résumant la réunion de chefs d’État de la Cédéao, consulté par l’Afp, « il a été arrêté la prise de sanctions progressives sur des individus et contre la junte guinéenne ». « Très rapidement, le président en exercice de la Cédéao et le président de la commission de la Cédéao vont établir une liste de personnes à sanctionner et, de manière graduelle, appliquer ces sanctions », selon ce texte.

Voici l’intégralité du Communiqué:

Communiqué du gouvernement de transition:

à Lire Aussi

Laisser un Commentaire

About Us / QUI SOMMES NOUS

Comme son nom l’indique, Panorama papers est un site d’information générale qui traite l’essentiel de l’actualité mondiale dans ses grandes lignes. Nous possedons également une chaîne Youtube où vous retrouverez de grandes interviews et d’autres vidéos d’actualité. Panorama papers est un produit PANORAMA GROUP LLC. Nous travaillons avec nos propres moyens (sans mécène), pour vous servir une information libre et crédible.

NOUS CONTACTER

Revue de presses du 29 11 2022

© Copyright 2022 – PANORAMA GROUP LLC  All rights reserved. Deasigned by jetechnologie