Home Politique Afrique Mali > Mutinerie: L’armée prend ses responsabilités
Afrique - Info continue - Politique - Une - 18 août 2020

Mali > Mutinerie: L’armée prend ses responsabilités

La Chef d’état major de la garde nationale et son Daf viennent d’être arrêtés par les militaires mutins, ainsi que le Ministre de l’Economie et des Finances Abdoulaye Daffe et celui des affaires étrangères Tieblé Dramé.

L’ARMÉE MALIENNE ACCUEILLE ET APPLAUDI PAR LE PEUPLE

Le Président de l’Assemblée Nationale Moussa Timbine est aussi entre leurs mains. Des sources indiquent qu’ils sont entrain d’arrêter tous les ministres. Le Chef d’état major Général serait aussi arrêté par le Groupement d’intervention de la garde nationale.


Les camps militaires de Kati et de la garde nationale de N’Tominkorobougou sont en ébullition et quaridille le secteur. Un coup d’état militaire est en cours donc contre le régime d’Ibrahim Boubacar Keita.

A la tête de la mutinerie, le Colonel Sadio Camara, ex-directeur du Prytanée militaire de Kati qui revient d’une formation en Russie et le Colonel Diaw de la Région militaire de Kati.

Le Mali retient son souffle ! Les populations s’interrogent ?
A la Cité administrative de Bamako les personnalités évacuées des lieux.

Plus d’informations à venir …

Serge Aimé Bikoi, Avec Seydou Oumar Traoré, journaliste analyste

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Check Also

Pédophilie, viol et contamination au VIH

Cameroun : L’abbé Emilien Messina interdit d‘exercice Par Atogo’togo Junior «Moi, Monseign…