Accueil PolitiqueEurope Moldavie > Gouvernance: 65 personnes interpellées lors d’une nouvelle manifestation antigouvernementale

Moldavie > Gouvernance: 65 personnes interpellées lors d’une nouvelle manifestation antigouvernementale

Un nouveau rassemblement s'est tenu dans la capitale moldave le 6 novembre, donnant lieu à une série d'interpellations. Les protestataires dénoncent depuis plusieurs mois l'envolée des prix, qu'il s'agisse du gaz ou des produits alimentaires.

Par panorama
0 commentaire 262 vues

Par Sandra Embollo

La police moldave a affirmé sur son canal Telegram officiel que les forces de l’ordre ont arrêté 65 personnes, dont 4 mineurs, lors d’un nouveau rassemblement antigouvernemental à Chisinau le 6 novembre, invoquant des «infractions» commises par les participants, rapporte l’agence Ruptly.

Selon les forces de l’ordre, environ 1 700 personnes ont participé au rassemblement, tandis que le parti Sor a affirmé que 50 000 manifestants s’étaient rassemblés pour protester contre le gouvernement de Maia Sandu. De plus, selon la formation politique, environ 30 000 autres manifestants n’auraient pu se rendre à la manifestation car la police aurait «empêché des dizaines de camionnettes et de bus» d’entrer dans la capitale. Contexte politique et social tendu Au début du mois, la présidente moldave Maia Sandu a demandé une extension des pouvoirs de la police, afin que les forces de sécurité puissent disperser les manifestations sans le consentement des autorités locales. Le mois dernier, elle avait appelé les forces de l’ordre à «identifier rapidement les sources de financement illégal de ceux qui paient pour participer à des manifestations et à punir sévèrement toute tentative d’agression, de provocation ou de déstabilisation». Les blocages d’axes routiers et de bâtiments publics sont désormais interdits en semaine, tandis que les manifestations du week-end sont limitées à quatre heures. Des rassemblements de protestations ont lieu depuis plusieurs mois en Moldavie, confrontée comme d’autres pays à la crise énergétique et à une explosion des prix du gaz, en conjonction avec une inflation élevée. Le 30 octobre, des milliers de manifestants étaient déjà descendus dans la rue pour réclamer la démission du gouvernement face à la hausse sans précédent des prix de l’énergie et des denrées alimentaires, plusieurs responsables du parti Sor ayant alors été interpellés par les forces de l’ordre dans le cortège. Les protestataires ont également installé des tentes face au palais présidentiel à Chisinau à plusieurs reprises, avant d’être évacués par la police. La capitale moldave doit accueillir la prochaine réunion de la Communauté politique européenne, lancée à l’initiative du président français Emmanuel Macron, au printemps 2023.

à Lire Aussi

Laisser un Commentaire

About Us / QUI SOMMES NOUS

Comme son nom l’indique, Panorama papers est un site d’information générale qui traite l’essentiel de l’actualité mondiale dans ses grandes lignes. Nous possedons également une chaîne Youtube où vous retrouverez de grandes interviews et d’autres vidéos d’actualité. Panorama papers est un produit PANORAMA GROUP LLC. Nous travaillons avec nos propres moyens (sans mécène), pour vous servir une information libre et crédible.

NOUS CONTACTER

Revue de presses du 28 11 2022

© Copyright 2022 – PANORAMA GROUP LLC  All rights reserved. Deasigned by jetechnologie