Accueil SportAfrique Mondial 2022 – Cameroun : La Fecafoot épaissit le mystère autour de la mise à l’écart du gardien titulaire

Mondial 2022 – Cameroun : La Fecafoot épaissit le mystère autour de la mise à l’écart du gardien titulaire

Le gardien titulaire des Lions indomptables a, depuis les tribunes vécu le nul de la sélection face à la Serbie.

Par panorama papers
0 commentaire 1k vues

Par Mon’Esse

La Fédération camerounaise de football (FECAFOOT) a, lundi tard dans la soirée attribué la mise à l’écart du gardien titulaire de la sélection, André Onana, à «des raisons disciplinaires».
Cette mesure provisoire, indique le communiqué publié à cet effet, a été prise par le manager-sélectionneur, Rigobert Song Bahanag pour

«préserver la discipline, la solidarité, la complémentarité et la cohésion au sein de la sélection nationale».

Réitérant son soutien au coach, ledit document signé du secrétaire général de l’instance, Blaise Djounang, confirme pour sa part l’engagement de la Fecafoot à

«instaurer une atmosphère apaisée et, aussi, à mettre à la disposition du groupe un environnement favorable à la performance».

Cette réaction, qui se garde bien de revenir sur les raisons de la «suspension temporaire» du sociétaire de l’Inter de Milan (Italie), intervient après une journée palpitante, parsemée de conjectures quant à la mise à l’écart d’André Onana, qui lundi n’a point participé à la remontada de ses coéquipiers, en match de poule de la Coupe du monde contre la Serbie (3-3).

Selon plusieurs sources au Qatar où se dispute ledit Mondial, le goalkeeper des Lions indomptables, qui a été remplacé par Devis Epassy, aurait été écarté du groupe «pour des raisons disciplinaires». Le sélectionneur Rigobert Song Bahanag, en conférence de presse d’après-match, est également resté évasif sur le sujet :

«Onana est un maillon important, mais je dois privilégier le groupe. Il a voulu prendre un peu de recul. Il faut être discipliné. On doit privilégier le groupe et pas les individualités. On ne remet pas en cause ses performances. J’ai demandé qu’il attende.»

Au Cameroun, la prestation en Coupe du monde des quintuples champions d’Afrique ne cesse d’inquiéter et d’enflammer les réseaux sociaux depuis la défaite face à la Suisse (0-1), à l’entame de la compétition.

Mis à l’index par plusieurs sources pour avoir été le déclencheur de la sanction, le porte-parole du président de la Fecafoot, Ernest Obama, s’est fendu d’une mise au point lundi en fin d’après-midi. Evoquant «une rumeur infondée et malveillante», il affirme que tout ce qui est dit le concernant, en rapport avec la sanction d’André Onana,

«relève de l’imagination fertile de certaines personnes peu scrupuleuses ou mal intentionnées, dont un certain Timothée Maymon, journaliste travaillant pour la chaîne française RMC».

Avec un seul point en deux rencontres au Mondial, le Cameroun ne dispose que de très peu de marge pour passer au second tour. Il devra, vendredi prochain, affronter l’ogre brésilien qui a fait carton plein lors de ses deux premières rencontres.

à Lire Aussi

Laisser un Commentaire

About Us / QUI SOMMES NOUS

Comme son nom l’indique, Panorama papers est un site d’information générale qui traite l’essentiel de l’actualité mondiale dans ses grandes lignes. Nous possedons également une chaîne Youtube où vous retrouverez de grandes interviews et d’autres vidéos d’actualité. Panorama papers est un produit PANORAMA GROUP LLC. Nous travaillons avec nos propres moyens (sans mécène), pour vous servir une information libre et crédible.

NOUS CONTACTER

Revue de presses du 02 02 2023

© Copyright 2022 – PANORAMA GROUP LLC  All rights reserved. Deasigned by Adama Fofere Namen