Home Politique Afrique Niger > Gestion des bien publics: La leçon de Mahamadou Issoufou
Afrique - Afrique - 11 mai 2021

Niger > Gestion des bien publics: La leçon de Mahamadou Issoufou

l’ancien chef d’Etat nigérien fait un bilan de ses biens après sa cessation d’activité.

La  constitution de la république nigérienne en son article51 stipule que  le président de la république, aussi bien à son investiture qu’à sa cessation de fonction et même annuellement  devrait transmettre une déclaration écrite sur l’ensemble de tous ses bien 48heures après. A titre de rappel, en  2020, le patrimoine de l’ancien chef de l’Etat Mahamadou Issoufou était estimé à 2.339.939.675 francs Cfa contre 1.274.594.115 francs CFA en 2019, soit une hausse de plus d’un milliards en l’espace d’une année.

Apres sa cessation d’activité en avril dernier, l’ancien chef d’Etat du Niger en la personne de Mahamadou Issoufou a transmis à la Cour constitutionnelle comme stipulé en son article 51 une déclaration écrite faisant mention de tous ses biens. Cette déclaration est constituée de plusieurs pages détaillées où on y voit clairement écrit ses biens mobiliers et immobiliers avec matricules des différents  titres fonciers.

Force est de constater qu’il possède de nombreux  biens immobiliers bâtis et non bâtis dans  différentes  villes du pays tels que  Niamey, Tahoua, Illela, Dan Dadji, Doutchi et de Zinder.  

En outres, son patrimoine compte de nombre meubles  meublants et assimilés, des animaux, des véhicules de marques et coûteux  et de nombreux comptes bancaires donc deux domiciliés en France tels que un au Credit lyonnais de Paris et un autre à la Société générale de Paris. Tous ces comptes ont chacun des millions comme épargnes en francs Cfa et euros pour ceux de la France.

Nous pouvons dire en définitive que le patrimoine de l’ancien président du Niger est estimé à plusieurs milliards de francs Cfa au jour de sa cessation de fonctions en avril 2021.

Gabrielle Mekoui

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Check Also

Pédophilie, viol et contamination au VIH

Cameroun : L’abbé Emilien Messina interdit d‘exercice Par Atogo’togo Junior «Moi, Monseign…