Accueil SociétéAfrique Opération épervier – Cameroun > Tentative de fuite: L’accusé Panko Philipe Raoul dément avoir voulu fuir pour le Nigeria

Opération épervier – Cameroun > Tentative de fuite: L’accusé Panko Philipe Raoul dément avoir voulu fuir pour le Nigeria

L’ancien chef du service gestion de la sous-direction de la gestion des contentieux et de la tutelle du Ministère des finances qui a décrit les circonstances de son arrestation à l’aéroport international de Douala en septembre 2019, dit être régulièrement allé à Lagos où se trouve son église.

Par panorama
0 commentaire 228 vues

Par Yves Junior Ngangué

Emmanuel  Leubou, l’ex chef de la cellule informatique du service des dépenses de personnel et de retraite (DDPP) au Minfi et ses cinq coaccusés, poursuivis pour un détournement de  320,8 millions de francs sont passés en jugement ce mardi 2 Août au Tribunal criminel spécial (TCS).   

Interrogé par les avocats du Ministère des finances et par le parquet, l’inspecteur du trésor Panko Philipe Raoul a plaidé non coupable. Réfutant même parfois certains propos tenus à l’enquête préliminaire.

« Vous avez été interpellé par la police des frontières le 3 septembre 2019 à l’aéroport international de Douala au moment où vous vouliez embarquer dans le vol Air Côte d’ivoire N°HF 811 à destination de Lagos au Nigéria, était-ce pour des raisons privées ou professionnelles ? »

Et à l’accusé de répondre :

« J’avais l’habitude de prendre part aux travaux de mon église basé à Lagos au Nigeria. Deux mois avant  mon interpellation, j’y avais déjà séjourné. Comme d’habitude, je garais mon véhicule au parking de l’aéroport et je revenais deux jours après, ceci après avoir pris une double permission de ma hiérarchie à la trésorerie. Je n’avais jamais reçu de convocation, je ne savais pas que j’étais sous le coup d’une interdiction de sortie du territoire ».

S’agissant des conditions de son arrestation,   l’ex inspecteur vérificateur à la trésorerie centrale de Yaoundé allègue qu’il n’a jamais voulu prendre la poudre d’escampette.

«Je n’ai jamais voulu fuir. Sinon je n’allais pas voyager par l’aéroport en garant mon véhicule au parking ».

Il a précisé que le jour de son interpellation le 03 septembre 2019, alors qu’il allait accomplir les formalités d’embarquement pour Lagos ; c’est au dernier contrôle qu’un inspecteur de police de l’immigration lui a demandé d’attendre à côté.

« Je me suis évidemment mis à l’écart le temps pour lui de terminer avec les autres passagers et j’ai eu une envie pressante d’aller aux toilettesIl m’a demandé de l’attendre après un refus ferme ».

Faute de supporter, Panko Philipe Raoul dit s’être rendu dans son véhicule pour chercher le papier hygiénique, il affirme par la suite être allé se soulager dans les toilettes de l’aéroport. C’est au sortir de là, qu’un policier l’a pris par le collet en lui signifiant qu’il était sous le coup d’une arrestation. Pour battre en brèche les dires de l’accusé, le représentant du parquet à l’audience du jour, a indiqué qu’il s’agissait clairement d’une tentative de fuite ; parce que les faits se sont déroulés à  10 heures du matin, tandis que Panko Raoul activement recherché  n’a été arrêté par les policiers,  qu’autour de 19 heures du soir.   

à Lire Aussi

Laisser un Commentaire

About Us

Comme son nom l’indique, Panorama papers est un site d’information générale qui traite l’essentiel de l’actualité mondiale dans ses grandes lignes et de façon globale. Nous reprendrons également d’une chaîne Youtube où vous retrouverez de grandes interviews et d’autres vidéos d’actualité. Panorama papers est un produit PANORAMA GROUP LLC

NOUS CONTACTER

Revue de presses

© Copyright 2022 – PANORAMA GROUP LLC  All rights reserved. Deasigned by jetechnologie