Afrique LA UNE Santé panorama 14 mars 2020 (0) (13842)

Pourquoi le coronavirus touche moins les noirs? Des chercheurs chinois expliquent

Partager

Le covid-19 né dans la ville de Wuhan en chine est présente dans plus de 70 pays à travers le monde avec déjà des milliers de morts. Les Noirs africains semblent cependant très peu intéressés par l’intrépide épidémie. C’est du moins la conclusion d’une étude chinoise pour comprendre une supposée « résistance » des personnes de peau noire au coronavirus.

Dans un article datant du 14 février 2020 et publié par le site Af.feednews, « des médecins chinois ont confirmé que la composition génétique du sang africain résiste au coronavirus, suite à la guérison d’un étudiant ».

Si en effet des personnes ont été détectées positives au Covid-19 en Afrique subsaharienne (au Sénégal, au Nigeria et maintenant au Cameroun), il convient nonobstant de noter qu’il s’agit exclusivement des étrangers venus d’outre-mer. Les noirs dans leur grande majorité, sont donc moins victimes de cette maladie.

L’étude chinoise citée par af.feednews démontre sa thèse avec le cas de Senou, l’étudiant camerounais qui avait été contaminé par le virus, puis miraculeusement guéri de la maladie.

« Les médecins chinois ont confirmé que Senou est resté en vie à cause de sa composition génétique sanguine qui se trouve principalement dans la composition génétique des Africains subsahariens. Les médecins chinois ont également déclaré qu’il était resté en vie car il avait la peau noire, les anticorps d’un noir sont 3 fois plus forts, plus puissants et plus résistants par rapport à celui du blanc », relate l’article.

Sur le continent, la zone Maghrébine, peuplée en majeur partie d’arabes, est la partie la plus touchée par l’épidémie. On note le Maroc, l’Algérie, et l’Egypte.


Partager

Leave a comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *