Home Politique Afrique Rca > Affrontements sanglants à la frontière Tchad – Centrafrique: Le gouvernement centrafricain accuse la coalition des patriotes pour le Changement (Cpc), hostile au régime en place en Rca
Afrique - 2 juin 2021

Rca > Affrontements sanglants à la frontière Tchad – Centrafrique: Le gouvernement centrafricain accuse la coalition des patriotes pour le Changement (Cpc), hostile au régime en place en Rca

Cette accusation figure dans un communiqué publié par le ministre centrafricain de la Communication le lundi 31 mai 2021

Le gouvernement tchadien a formellement accusé l’armée centrafricaine d’avoir perpétré des crimes de guerre sur son territoire, le 30 mai 2021. Dans un communiqué rendu public hier, le Ministre tchadien des Affaires étrangères, Cherif Mahamat Zene, a indiqué que l’armée de la République Centrafricaine a pénétré sur le sol tchadien et a ensuite tué six soldats, dont cinq enlevés et ensuite exécutés  lors de l’attaque d’un poste frontalier dans la localité de Sourou. 

Les forces armées centrafricaines ont attaqué dimanche matin le poste avancé de Sourou, en territoire tchadien (…), tué un soldat tchadien, en ont blessé cinq et cinq autres ont été enlevés pour être ensuite exécutés à Mbang, du côté centrafricain de la frontière.

pouvait-on lire dans ce document

N’djamena a ensuite promis que de tels actes ne resteront pas impunis. La sortie du gouvernement Tchadien a été immédiatement suivie par celle de la République centrafricaine. Dans un communiqué rédigé par le Ministre centrafricain de la Communication, on évoque plutôt des échanges de tirs  et des morts des deux côtés. Le Gouvernement  précise également que les crimes dont il est accusé, sont plutôt le fait de des rebelles de la  Coalition des Patriotes pour le Changement (Cpc), un rassemblement des six  plus importants groupes armés locaux qui tentent de renverser le régime du président Archange Faustin Touadera déplorant les pertes en vies humaines et les blessés au sein des armées tchadienne et centrafricaine, la République Centrafricaine réaffirme sa volonté de raffermir les relations entre les deux peuples frères et propose au Tchad une mission d’enquête conjointe sur ces heurts.

Paul Tcheck

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Check Also

Etats-unis > Soutien et de crédibilité: Biden reçoit l’opposante bélarusse Tikhanovskaïa

Joe Biden a reçu mercredi à la Maison Blanche l’opposante bélarusse en exil Svetlana…