Accueil Infos Continu Royaume-Uni > Mort d’Elizabeth II: Des hommages unanimes affluent du monde entier

Par Sasha Blanche

« La reine est morte paisiblement à Balmoral cet après-midi. Le Roi et la Reine consort resteront à Balmoral ce soir et retourneront à Londres demain », a indiqué le palais de Buckingham dans un communiqué. L’annonce a été accueillie avec une immense émotion au Royaume-Uni où Elizabeth II était très populaire.

►Selon le palais de Buckingham, son fils Charles est automatiquement devenu le nouveau monarque du Royaume-Uni, étant d’ores et déjà appelé désigné comme « Roi ».

►Dans la journée de jeudi, les médecins de la reine Elizabeth II se disaient « préoccupés » par son état de santé, et avaient « recommandé qu’elle soit placée sous surveillance médicale ». 

►Son héritier direct et fils Charles, 73 ans était à son chevet avec sa femme Camilla à Balmoral, où la reine passait tous les ans la fin de l’été, ainsi que sa fille Anne. Ses deux autres enfants, les princes Andrew et Edward, ainsi que ses petit-fils William et Harry étaient également présents en Écosse.

Lors de sa dernière apparition en public, la reine a officialisé mardi 6 septembre la nomination de Liz Truss au poste de Première ministre, devenue le 15ème chef de gouvernement en 70 ans de son règne. la monarque avait décidé de rester à Balmoral au lieu de rentrer à Londres où se passe d’habitude la transition entre les Premiers ministres, en raison de ses problèmes de santé. Des images diffusées par le palais ont montré la souveraine souriante et s’appuyant sur une canne, serrant la main de la nouvelle dirigeante.

Des fleurs sont laissées devant l’ambassade britannique à Washington, en hommage à la reine Elizabeth II à Washington, le 8 septembre 2022. (Tom Brenner/REUTERS)

Les cinq anciens présidents américains rendent hommage

14 présidents américains se sont succédé pendant les 70 ans du règne d’Elizabeth II, qui a débuté alors qu’Harry Truman occupait la Maison Blanche. La monarque les a tous rencontrés, à l’exception de Lyndon B. Johnson. Les cinq anciens présidents encore vivants, à savoir Jimmy Carter, Bill Clinton, George W. Bush, Barack Obama et Donald Trump, ont chacun salué sa mémoire, dans des communiqués associant leurs épouses. L’hommage est unanime par-delà les rivalités.

Donald Trump a pour sa part loué l’« extraordinaire héritage de paix et de prospérité » que la reine Elizabeth II laisse au Royaume-Uni. « Son sens du leadership et de la diplomatie ont permis d’établir et de renforcer les alliances avec les États-Unis et d’autres pays à travers le monde », a-t-il fait savoir sur son réseau social, Truth Social.

« Nous serons à jamais reconnaissants pour la gentillesse qu’elle nous a témoignée », ont écrit de leur côté les Clinton, tandis que les Bush assurent que « prendre le thé avec Sa Majesté et ses corgis reste l’un des plus chers souvenirs de la présidence. »

Barack Obama a salué jeudi un règne défini par la « grâce, l’élégance et un sens du devoir inaltérable ». « Elle avait l’oreille attentive, réfléchissait stratégiquement et a été à l’origine de succès diplomatiques considérables », a applaudi l’ex-dirigeant dans un communiqué. Les Obama disent aussi être tombés sous le « charme » de la reine, tandis que les Biden se souviennent de son « humour ».

Les États-Unis mettront leurs drapeaux en berne pour les funérailles d’Elizabeth II

Dans son message de condoléances, le président américain Joe Biden a annoncé son ordre que les drapeaux de la Maison Blanche, des bâtiments publics aux États-Unis, des ambassades, des bases militaires et des navires de guerre soient mis en berne jusqu’au coucher du soleil, le jour des funérailles d’Elizabeth II.

Le Tour de Grande-Bretagne, qui devait s’achever dimanche sur l’île de Wight, a été entièrement annulé après la cinquième étape de jeudi.

« Le décès de sa majesté la reine est un grand choc pour notre nation, et pour le monde », a déclaré la Première ministre britannique Liz Truss

La toute nouvelle Première ministre britannique Liz Truss a été l’une des dernières personnalités à être reçues par la Reine Elizabeth II avant son décès. Dès son décès, elle a pris parole devant le siège du gouvernement, au 10 Downing Street.

Prince de Galles pendant 64 ans, Charles III devient roi à l’âge de 73 ans après littéralement une vie à attendre. Une vie qu’il a consacrée à la couronne, en secondant sa mère au cours d’innombrables engagements officiels. Il est président ou bienfaiteur de 420 organisations caritatives dont le Princes’s Trust qui a aidé plus d’un million de jeunes en difficulté. Charles, un prince à la fois bien et mal connu des Britanniques.

L’organisation de défense des animaux Peta rend hommage à une reine qui a « préféré la bonté à la cruauté en la bannissant de sa garde-robe »

L’organisation de défense des animaux Peta a également rendu hommage à Elizabeth II dans un communiqué, « non seulement comme d’une personne dévouée à ses chiens, déclarant “mes corgis font partie de la famille”, mais aussi comme d’une personne qui a évolué avec son temps. Si le port de la fourrure n’était pas stigmatisé lorsqu’elle est montée sur le trône, ces dernières années, elle a préféré la bonté à la cruauté en la bannissant de sa garde-robe. »

à Lire Aussi

Laisser un Commentaire

About Us / QUI SOMMES NOUS

Comme son nom l’indique, Panorama papers est un site d’information générale qui traite l’essentiel de l’actualité mondiale dans ses grandes lignes. Nous possedons également une chaîne Youtube où vous retrouverez de grandes interviews et d’autres vidéos d’actualité. Panorama papers est un produit PANORAMA GROUP LLC. Nous travaillons avec nos propres moyens (sans mécène), pour vous servir une information libre et crédible.

NOUS CONTACTER

Revue de presses du 08 12 2022

© Copyright 2022 – PANORAMA GROUP LLC  All rights reserved. Deasigned by jetechnologie