Home Politique Europe Russie > Homosexualité: Vladimir Poutine durcit le ton
Europe - 11 juillet 2021

Russie > Homosexualité: Vladimir Poutine durcit le ton

Alors que l’homosexualité prend de l’ampleur en Europe. Le président Russe Vladimir Poutine se dit être contre .

« Les termes « père » et « mère » resteront tant que je serai Président.. et il n’y aura jamais de mariage homosexuel dans ce pays (Russie) tant que je serai au pouvoir..si on est là, c’est bien parce qu’un Homme et une Femme se sont mis ensemble… »

L’homosexualité a été officiellement retirée de la liste russe des maladies mentales en 1999 (après que la liste de codes CIM-10 a été adoptée). Il n’y a pas de reconnaissance des unions homosexuelles en Russie, le mariage homosexuel y est, de surcroît, illégal.

En janvier dernier, le chef d’Etat avait annoncé que la Russie allait amender sa Constitution de 1993. Alors que de nombreux amendements avaient déjà été adoptés par les députés,Vladimir Poutine en a soumis de nouveaux pour la seconde lecture prévue le 10 mars. 

Parmi ces nouveaux textes, l’un d’eux stipule qu’un mariage est l’union d’un homme et d’une femme. Un amendement qui viendrait interdire de fait tout mariage homosexuel.

Cette proposition n’est pas une surprise. En février dernier, le président russe avait déjà affirmé, lors d’une réunion sur la réforme constitutionnelle, qu’un mariage ne pouvait être possible «qu’entre un homme et une femme».

Le texte avait été soumis par la députée conservatrice Olga Batalina dans le but de «soutenir les valeurs familiales traditionnelles». Elle affirmait notamment que la notion de famille était en danger, évoquant les termes

«parent 1» et «parent 2», mis en place dans plusieurs pays. «Tant que je serai président, nous ne l’aurons pas. Nous aurons ‘papa’ et ‘maman’»,

avait alors assuré Vladimir Poutine.

Pierre Laverdure OMBANG

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Check Also

Cameroun > Grève des enseignants: Suspension en rangs dispersés

Par Rostand TCHAMI Plusieurs mois après le début de la grève lancée par les enseignants du…