Accueil Médias Russie > L’ex-journaliste Ivan Safronov condamné à 22 ans de prison pour trahison

Russie > L’ex-journaliste Ivan Safronov condamné à 22 ans de prison pour trahison

Reconnu coupable d'avoir fourni des informations confidentielles à des agences de renseignement occidentales, ce qu'il nie, l'ancien journaliste devenu conseiller du directeur de l'agence spatiale russe Roscosmos, a été condamné ce 5 septembre.

Par panorama
0 commentaire 257 vues

Par Joël Onana

ancien journaliste et conseiller du directeur de l’agence spatiale russe Roscosmos, Ivan Safronov, a été condamné ce 5 septembre par le tribunal de Moscou à 22 ans de prison. Il a été reconnu coupable de trahison, lors d’une audience à huis clos. Ses avocats ont annoncé qu’ils feraient appel de la décision.

L’ancien journaliste a travaillé pour deux quotidiens russes de référence (Vedomosti et Kommersant) avant de devenir conseiller de l’ancien patron de Roscosmos, Dmitri Rogozine. Ivan Safronov est accusé d’avoir «collecté et transmis des secrets d’Etat sur la coopération militaire et technique, la défense et la sécurité de la Russie» à «un service de renseignement d’un pays de l’Otan», ce qu’il dément fermement. Il avait été arrêté en juillet 2020 pour suspicion de trahison. Selon les services de renseignement russes (Fsb) cités par l’agence de presse russe Tass, il aurait été recruté en 2012 et il aurait fourni cinq ans plus tard aux agences de renseignement tchèques des informations sur les livraisons d’armes russes au Moyen-Orient et en Afrique. Ces informations auraient ensuite été transmises aux Etats-Unis, toujours selon le Fsb.

Tandis que la communauté journalistique russe s’était fortement mobilisée pour protester contre l’arrestation d’Ivan Safronov, le porte-parole du Kremlin Dmitri Peskov avait affirmé que celle-ci n’avait «rien à voir avec son activité journalistique». Parmi les premiers à avoir exprimé leur indignation après son arrestation en 2020, la rédaction du journal Kommersant avait publié un message de soutien à Ivan Safronov, dénonçant des accusations «absurdes» et saluant «un des meilleurs journalistes du pays», «un grand professionnel» et «un véritable patriote». Comme le rapporte Tass, l’Union des journalistes de Russie avait en outre adressé au Fsb une demande afin d’obtenir des informations sur le lien entre sa détention et ses activités journalistiques professionnelles.

à Lire Aussi

Laisser un Commentaire

About Us / QUI SOMMES NOUS

Comme son nom l’indique, Panorama papers est un site d’information générale qui traite l’essentiel de l’actualité mondiale dans ses grandes lignes. Nous possedons également une chaîne Youtube où vous retrouverez de grandes interviews et d’autres vidéos d’actualité. Panorama papers est un produit PANORAMA GROUP LLC. Nous travaillons avec nos propres moyens (sans mécène), pour vous servir une information libre et crédible.

NOUS CONTACTER

Revue de presses du 28 11 2022

© Copyright 2022 – PANORAMA GROUP LLC  All rights reserved. Deasigned by jetechnologie