Home Sport Afrique Rwanda > collaboration: Une première collaboration externe de la Nba appuyée par des anciennes gloires
Afrique - 27 mai 2021

Rwanda > collaboration: Une première collaboration externe de la Nba appuyée par des anciennes gloires

La Nba vient de lancer une nouvelle entité hors de l’Amérique du Nord avec des partenaires stratégiques et des anciennes gloires, au rang desquelles des prodiges africains comme dikembé Mutombo ou Joakim Noah. Il s’agit de la League Africaine de Basketball (Bal), qui a plutôt bien décollé.

La National Basketball Association (Nba) a annoncé lundi, la création de la Nba Africa, une nouvelle entité qui dirigera les activités de la ligue en Afrique, y compris la Basketball Africa League (Bal) – un partenariat entre la Nba et la Fédération internationale de basketball (Fiba) constitue la première collaboration de la Nba pour gérer une ligue en dehors de l’Amérique du Nord. La saison inaugurale du Bal, mettant en vedette 12 des meilleures équipes de clubs de 12 pays africains, est en cours à Kigali, au Rwanda, et la première finale du Bal aura lieu le dimanche 30 mai à 16h00, Cat / 10 h, heure locale.

Aussi divers que varié, les investisseurs stratégiques et autres partenaires ont été recrutés dans tous les domaines : industriels, gouvernements et Ong africains. Lawani et Folawiyo rejoindront également le conseil d’administration de la Nba Afrique, qui est dirigé par le Pdg de Nba Africa, Victor Williams, et comprend le commissaire de la Nba Adam Silver et le sous-commissaire et chef de l’exploitation de la Nba, Mark Tatum.

L’annonce a été faite aujourd’hui par Silver, Tatum, Williams, Lawani et Folawiyo, qui ont été rejoints par l’Ambassadeur mondial de la Nba et l’investisseur de la Nba Afrique Dikembe Mutombo (République démocratique du Congo) avant la Journée de l’Afrique, une commémoration mondiale annuelle de la fondation de l’Organisation de l’unité africaine (Oua) le 25 mai.

Outre Mutombo, les investisseurs supplémentaires de Nba Afrique incluent Nba Legends Junior Bridgeman, Luol Deng (Soudan du Sud), Grant Hill et Joakim Noah (Cameroon).

La NBA a une histoire de plusieurs décennies en Afrique et a ouvert son siège social africain à Johannesburg en 2010. Depuis lors, les efforts de la ligue en Afrique se sont concentrés sur l’amélioration de l’accès au basket-ball et à la NBA grâce au développement de la base et de l’élite, à la distribution des médias, aux partenariats d’entreprise, aux Nba Africa Games, au lancement du Bal, et plus encore.

Le financement contribuera à la croissance de la BAL, aidera à étendre la présence de la NBA sur les marchés africains prioritaires et l’écosystème de basket-ball africain, et à approfondir l’engagement de la ligue avec les joueurs et les fans grâce à des initiatives telles que le lancement d’autres académies Nba et initiatives de responsabilité sociale qui améliorent les moyens d’existence des jeunes et des familles africaines, y compris les efforts d’égalité des sexes et d’inclusion économique annoncés par la Nba et la Bal en mars.

Joël Onana

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Check Also

Cameroun > Grève des enseignants: Suspension en rangs dispersés

Par Rostand TCHAMI Plusieurs mois après le début de la grève lancée par les enseignants du…