Accueil PolitiqueAsie Taïwan > Fête nationale: «Nous prenons la responsabilité de notre défense»

Taïwan > Fête nationale: «Nous prenons la responsabilité de notre défense»

Taïwan, archipel de 24 millions d'habitants situé au large des côtes chinoises, célèbre ce 10 octobre sa fête nationale. La cérémonie a lieu cette année dans un contexte particulièrement tendu avec la Chine. Pékin a encore rappelé la semaine dernière sa ferme intention d'annexer Taïwan.

Par panorama papers
0 commentaire 246 vues

Par Sandra Embollo

Taiwan célèbre précisément ce 10 octobre la fête nationale de la République de Chine ; ce régime politique fondé sur le continent chinois qui s’est réfugié à Taïwan en 1949. La République de Chine est encore aujourd’hui le nom officiel de Taïwan, mais en réalité la majorité des Taïwanais, comme le gouvernement, ne se reconnaissent plus vraiment dans ce nom. Sur les banderoles qui entourent le palais présidentiel, on peut lire en anglais : « Fête nationale de Taïwan ».

Ce lundi matin, le public a également eu droit à un concert en langue autochtone ou en dialecte taïwanais, l’idée est plutôt de mettre en avant la diversité culturelle de Taïwan, mais aussi son système libre et démocratique.

Le thème des célébrations cette année est celui de la défense nationale dans un moment de fortes tensions avec la Chine, qui revendique l’archipel. Pour rappel, ces démonstrations militaires de Pékin après la visite de Nancy Pelosi au début du mois d’août. Sur les banderoles et les écrans géants qui entourent la place, on peut ainsi lire en mandarin: « Ensemble, défendons notre pays ». Plusieurs avions et hélicoptères de l’armée taïwanaise ont aussi fendu le ciel de Taipei.  

Plusieurs avions et hélicoptères de l’armée taïwanaise ont fendu le ciel de Taipei lors de la célébration de la fête nationale. Le 10 octobre 2022. REUTERS – CARLOS GARCIA RAWLINS

Plus de visibilité sur la scène internationale

Après l’invasion russe en Ukraine, Taïwan est sous pression pour moderniser son armée, mais aussi pour préparer ses citoyens à un éventuel conflit. Dans son discours, la présidente taïwanaise a donc beaucoup insisté sur la détermination des citoyens taïwanais à se défendre face à la Chine. « Il y a un consensus parmi les Taïwanais pour défendre notre souveraineté et notre mode de vie libre et démocratique, a estimé Tsai Ing-wen. Sur ce point, il n’y aura aucun compromis possible ».

Pour Taïwan, très isolé au sein de la communauté internationale, ces célébrations sont aussi l’occasion d’être plus visible sur la scène internationale. Taïwan n’est reconnu que par une poignée de pays dans le monde en raison des pressions de la Chine.

Le Japon et les États-Unis présents

Deux partenaires de taille de Taïwan étaient toutefois présents de manière indirecte. D’abord le Japon, qui multiplie les gestes de soutien envers Taïwan ; 19 parlementaires japonais étaient présents aux célébrations. Ensuite, les États-Unis, principal fournisseur d’armes de Taipei. L’élue démocrate du Texas a ainsi assisté aux célébrations.

L’idée pour Taïwan est de rappeler à la communauté internationale son attachement à la paix. La présidente Tsai Ing-wen a ainsi fait porter à la Chine la responsabilité dans la montée des tensions, appelant Pékin à la discussion.

« Une confrontation armée n’est une option pour personne ».

a estimé la dirigeante.

à Lire Aussi

Laisser un Commentaire

About Us / QUI SOMMES NOUS

Comme son nom l’indique, Panorama papers est un site d’information générale qui traite l’essentiel de l’actualité mondiale dans ses grandes lignes. Nous possedons également une chaîne Youtube où vous retrouverez de grandes interviews et d’autres vidéos d’actualité. Panorama papers est un produit PANORAMA GROUP LLC. Nous travaillons avec nos propres moyens (sans mécène), pour vous servir une information libre et crédible.

NOUS CONTACTER

Revue de presses du 01 02 2023

© Copyright 2022 – PANORAMA GROUP LLC  All rights reserved. Deasigned by Adama Fofere Namen