Home Politique Afrique Tchad > Annonce: l’armée en alerte après l’offensive des rebelles du Fact au Nord du pays
Afrique - 19 avril 2021

Tchad > Annonce: l’armée en alerte après l’offensive des rebelles du Fact au Nord du pays

Au Tchad, ce samedi 17 avril a eu lieu un premier affrontement entre les forces loyalistes et les rebelles du Front pour l’alternance et la concorde au Tchad (Fact) Les combats se sont déroulés au nord de Mao, dans la province du Kanem, à plus de 300 km de la capitale Ndjamena. En provenance de Lybie depuis le 11 avril, Le mouvement rebelle armé s’est infiltré en territoire tchadien avec pour but de renverser  Idriss Déby du pouvoir.

Au nord du Kanem, aux environs de 15h il y a eu un échange des tirs entre les forces loyalistes et une colonne du mouvement rebelle, qui avait déjà été aperçu il y a quelques jours de cela dans la ville de Gouri à 200 km de Faya Largeau au nord du Tchad.

L’armée, renseignée par la surveillance aérienne, les attendait dans cette région composée de dunes de sables. Le  bilan de l’accrochage est encore méconnu jusqu’à présent  même si l’armée dit avoir mis en débandade ceux qu’elle qualifie de « terroristes ». Et selon les mêmes sources ces combats ont d’ailleurs été « très durs et âpres, avec des pertes des deux côtés », sans autres précisions.

Il se pourrait que le mouvement se soit divisé en plusieurs colonnes pour attaquer sur plusieurs fronts. . La population  en alerte et apeurée suite aux nombreux communiqués des  différentes ambassades américaine et britannique invitant leurs ressortissants à quitter le pays des que possible.

Le gouvernement prend cela très à cœur et a pris des dispositions sécuritaires pour faire front aux éventuelles prochaines attaques. C’est ainsi que dans la capitale  Ndjamena, au sud, des chars ont été postés à l’entrée de la ville. Dans le but de rassurer la population dans le Nord du Tchad,  l’armée tchadienne a commencé à acheminer de nombreux renforts suite a la désertion de plusieurs hommes en tenue fasse aux rebelles. L’objectif étant d’empêcher le Fact de prendre le contrôle de la dite région. Expliquait  une source de la présidence.

Gabrielle Mekoui

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Check Also

Cameroun > Magouille autour des visas: L’Ambassade d’Allemagne décline toute responsabilité

Par Antoine Bivana En cas de paiement, l’Ambassade d’Allemagne invite les usagers à faire …