Home Politique Afrique Tchad > Hissène Habré: Le condamné à vie libéré par le Coronavirus
Afrique - Afrique - Trajectoire - 24 août 2021

Tchad > Hissène Habré: Le condamné à vie libéré par le Coronavirus

L’ex-chef d’Etat tchadien jugé et condamné en 2016 à Dakar par un tribunal panafricain ad hoc a rendu l’âme ce 24 août dans les geôles sénégalaises à 79 ans.

Chassé du pouvoir en 1990 par Idriss Deby Itno, le 3ème chef de l’Etat tchadien est unanimement traité de dictateur et d’autocrate sanguinaire. A son bilan en seulement 8 ans de pouvoir, une Commission d’enquête met à son compte 40.000 morts et 200.000 victimes suite à son pouvoir personnel dont la répression de l’opposition était la chose la mieux partagée. Lâché par Abdoulaye Wade, il est arrêté à Dakar le 30 juin 2015 pour crimes contre l’humanité au Tchad.

Bien Avant, il aura coulé une vingtaine d’années de vie princière depuis son départ du pouvoir avec des mallettes pleines. Le tombeur de Goukouni Weddeye le 2ème chef d’Etat tchadien, est condamné à perpétuité au bout d’un an devant un tribunal criminel spécial de l’Union africaine.

Avec un collectif de 4000 victimes identifiées à ses trousses, il meurt alors qu’elles ne sont pas toujours indemnisées. A l’annonce de la triste nouvelle, Mahamat Deby a présenté ses sincères condoléances à la famille du défunt et à tout le peuple tchadien. Dans les rues de Ndjamena, la population émue est au recueillement. Des témoignages venant de la place parisienne font état bien sûr d’un dictateur, instrumentalisé souvent mais jamais inféodé à aucune puissance.

Il aurait été débarqué du pouvoir parce qu’il se serait mis à dos Paris, en négociant directement avec les Américains dans le but de chasser Kadhafi du pouvoir. Un crime de lèse-majesté suffisant pour décider François Mitterrand à le chasser du pouvoir.  On apprend qu’alors que le locataire de l’Elysée était en négociation avec Kadhafi pour la paix dans la bande d’Aozou, Habré était déjà secrètement en pourparlers avec les Américains pour déposer le leader Libyen à partir du nord tchadien. En 1990, chassé du Tchad, s’est par le Cameroun qu’il s’enfuira pour rallier Dakar.

Léopold DASSI NDJIJDOU

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Check Also

Canada > Drame à Gatineau: la thèse du double meurtre suivi d’un suicide confirmée

Des membres de l’entourage du père qui a tué ses deux fillettes avant de s’enlever la vie,…