Home Politique Afrique Tchad > Le chef d’état-major de l’armée serait porté disparu
Afrique - 9 mai 2021

Tchad > Le chef d’état-major de l’armée serait porté disparu

Selon certains indiscrétions, le Général Abakar Abdelkerim dit « Kerekeyno » ne serait plus apparu en public depuis cinq jours.

Révèle Toubou Media  »Selon des sources militaires et rebelles, il aurait participé à des combats avec une unité du FACT à la frontière nigérienne. A-t-il a été blessé ou capturé ? Des informations contradictoires circulent à Ndjamena et à Mao. » Surnommé Kirekeyno (« celui qui ne fuit pas», en zaghawa), il a été nommé chef de la sécurité présidentielle dès 1991 avant de diriger la garde présidentielle un an plus tard.

Il est blessé dans des combats autour du lac Tchad en 1992 et soigné en France pendant plus d’un an[1].

Il est successivement chef de la gendarmerie nationale en 2008, chef d’état-major de l’armée de terre (Cemat), conseiller au ministère de la Défense et enfin chef d’état-major général des armées (Cemga) jusqu’à la mort du président Déby.

Après la mort d’Idriss Déby le 20 avril 2020 et la prise de pouvoir de son fils Mahamat Idriss Déby, il devient membre du Conseil militaire de transition avant d’être désigné Chef d’état major de l’armée Tchadienne ,par le chef de la junte militaire au Tchad , le général de corps d’armée Mahamat Kaka Idriss Déby.

Pierre Laverdure OMBANG

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Check Also

Cameroun > Magouille autour des visas: L’Ambassade d’Allemagne décline toute responsabilité

Par Antoine Bivana En cas de paiement, l’Ambassade d’Allemagne invite les usagers à faire …