Home Politique Afrique Tchad > Union africaine -Transiton : Le jour des résultats
Afrique - 14 mai 2021

Tchad > Union africaine -Transiton : Le jour des résultats

Alors que l’union Africaine semble profondément , divisée sur la conduite à tenir face à la situation qui y prévaut et que des factions s’affrontent au sein de l’institution africaine. Pour certains il faut accompagner le régime militaire qui contrôle aujourd’hui le Tchad et majoritaire , et pour d’autres penchent pour des sanctions à l’encontre de la jeune militaire. 

Le gouvernement de transition durcit le ton , Abderaman Koulamallah, porte-parole du gouvernement :

  Au Tchad, les principaux acteurs politiques s’entendent très bien sur la transition, ils acceptent les réalités du conseil militaire de transition en dehors de quelques groupuscules insignifiants et n’ont aucune existence politique réelle dans le pays et nous les ignorons complètement 

Si l’ Ua doit à présent décider de sanctionner ou pas le Tchad, conformément à ses principes. La  réunion de ce vendredi permettra à coup sûr de trouver des voies et moyens pour sortir le Tchad de cette situation  d’insécurité.

Si la prise de pouvoir par le  Conseil de transition militaire dirigé par le fils du président Idriss Déby Itno, mort il y a trois semaines, est contraire aux règles de l’Union africaine. Il n’en demeure pas moins que l’institution africaine reconnaît le poids du Tchad dans la guerre contre le terrorisme au Sahel. Un moyen de pression pour le gouvernement tchadien qui ne lésinera pas sur les moyens pour brandir la menace de laisser tomber son apport dans cette guerre .

Il faut noter par ailleurs que plusieurs pays d’Afrique australe plaident pour une suspension du Tchad. Ce qui a fait dire par le ministre de la communication et porte-parole du gouvernement Abderahmane Koulamallah, qu’il ne  comprend pas pourquoi son pays serait sanctionné et évoque une situation exceptionnelle avec des mesures prises en conséquence.

Fin avril déjà, le Conseil paix et sécurité de l’Union africaine n’était pas parvenu à s’accorder sur une position commune. Il avait donc envoyé une mission d’évaluation à Ndjamena pour recueillir des éléments objectifs qui lui permettent de décider en faveur des sanctions ou non. Celle-ci est revenue avec un rapport qui penche exceptionnellement pour la non suspension du Tchad afin d’éviter de fragiliser un pays considéré comme une des pièces maîtresses dans la lutte contre le terrorisme au Sahel faisait lire Rfi sur la question .

Dépêchée au Tchad pour enquêter sur la mort du président Déby et la prise du pouvoir par la junte militaire, la mission de l’Ua a eu de nombreuses rencontres lors de son séjour. Après analyse de la situation géopolitique et sécuritaire du Tchad, la mission a formulé des recommandations dont notamment :

Soutenir le plan de transition conduit par les militaires pendant que l’Ua supervisera leur engagement par l’intermédiaire de l’Envoyé spécial ;Soutenir le plan de transition dirigé par les militaires, tout en faisant pression pour un partage équilibré entre les militaires et le gouvernement civil, étant donné les menaces sécuritaires qui pèsent sur l’existence du Tchad ;Faire pression pour un Président civil avec un Vice-président militaire.

Coup d’Etat ou pas ? Faut-il sanctionner le Tchad ou non selon les textes de l’Union africaine ? C’est à ça que travailleront les experts de l’Union africaine sur la question de la transition au Tchad ce vendredi .

Pierre Laverdure OMBANG

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Check Also

Cameroun > Affaire Martin / Malicka: Communication du collectif d’avocats /Universal Lawyers and Human Rights Defence

le collectif conduit par l’avocate Dominique Fousse a déposé une citation directe co…