Accueil SociétéAmérique Vatican | Religion: L’Onu enquête sur le Pape pour une affaire d’écoutes téléphoniques peu glorieuse

Vatican | Religion: L’Onu enquête sur le Pape pour une affaire d’écoutes téléphoniques peu glorieuse

Un entrepreneur britannique a été condamné par le Vatican pour avoir trompé le siège de l’Église catholique lors de la vente d’un bien immobilier. Le Pape aurait autorisé l’écoute téléphonique de l’homme d’affaires pour appuyer le procès.

Par panorama papers
0 commentaire 8,K vues

Par Sandra Embollo

L’Onu mènerait une enquête sur le Pape François pour des écoutes téléphoniques dans un contentieux immobilier, révèle le média britannique The Telegraph le 16 juin 2024. Raffaele Mincione, un homme d’affaires britannique, a déposé plainte auprès de l’Organisation des Nations Unies pour plusieurs abus autorisés par le chef suprême de l’Église Catholique lors d’un procès au Vatican.

Rodney Dixon, l’avocat de Raffaele Mincione, affirme que le Pape a approuvé l’écoute téléphonique et l’interception de mails lors de l’enquête contre son client. Le Pape François pourrait se baser sur d’anciennes lois qui lui confèrent ces pouvoirs.

Rodney Dixon estime que « cette décision a été prise sans énoncer de raisons précises, sans supervision judiciaire, indépendante et impartiale, ni mécanisme permettant de contester la mise en œuvre de la surveillance ». La méthode de surveillance prétendument employée par le Vatican n’a pas été précisée.

Le Vatican trompé lors d’une vente de bien immobilier

Le Vatican poursuit Raffaele Mincione après la vente frauduleuse d’un immeuble à Londres, au siège de l’Église catholique romaine. L’entrepreneur britannique d’origine italienne aurait gonflé le prix du bien immobilier, vendu pour 300 millions de livres sterling (environ 354 millions d’euros). Raffaele Mincione avait acquis ce bien pour 124 millions de livres sterling dans un quartier chic de la capitale britannique. Il se serait ensuite arrangé avec le cardinal Angelo Becciu, l’ancien bras droit du Pape François, pour profiter de la vente et l’aider à détourner des fonds.

Le cardinal a été condamné en décembre dernier à cinq ans et demi de prison et à 8 000 euros d’amende par le tribunal de la cité du Vatican. Raffaele Mincione a été condamné à la même peine, qu’il conteste depuis.

Le Vatican a maintenu qu’il avait agi de manière appropriée et dans le respect de la loi. Un porte-parole du Vatican a répondu à l’Onu que « la légitimité des enquêtes et la conformité du système judiciaire du Vatican aux principes d’un procès équitable ont été reconnues par divers tribunaux étrangers », rapporte le Telegraph. Il reste toujours le secret de la confession à Raffaele Mincione pour parler en privé sans risquer la prison.

Subscribe
Notify of
guest

0 Comments
Inline Feedbacks
View all comments

à Lire Aussi

About Us / QUI SOMMES NOUS

As its name suggests, Panorama papers is a general information site which covers most of the world’s news in broad terms. We also have a YouTube channel where you will find great interviews and other current videos. Panorama papers is a PANORAMA GROUP LLC product. We work with our own means (without sponsors), to provide you with free and credible information.

US CONTACT

  1. 13384 Marrywood Court, Milton, Georgia 30004, United States of America;
  2. Email:  info@panoramapapers.com
  3. Tel.: +17707561762, +17035012817 
  4. Africa Office BP. 35435 Yaoundé-Bastos, Cameroon (+237) 699460010

SILICON VALLEY 237 APPELEZ VITE

© Copyright 2022 – PANORAMA GROUP LLC  All rights reserved. Deasigned by Adama Fofere Namen

0
Cliquez pour commenterx
()
x
Verified by MonsterInsights