Accueil Opinion Cameroun > Affaire stade Olembe: Narcisse Mouelle Kombi met à nu les manœuvres de la task force et relance le chantier

Cameroun > Affaire stade Olembe: Narcisse Mouelle Kombi met à nu les manœuvres de la task force et relance le chantier

En écrivant au Premier ministre pour dénoncer l'arrêt des travaux par le constructeur canadien, le ministre des sports a subtilement, pu retourner la situation en sa faveur.

Par panorama papers
0 commentaire 31.7k vues

Par Ilyass Chirac Poumie

Ces derniers jours, il était presque unanimement voué aux gémonies, sur les plateaux de télévision et dans les réseaux sociaux.
Vilipendé par certains observateurs ; certaines langues annonçait déjà Narcisse Mouelle Kombi, en détention préventive à la prison centrale de Kondengui.

Tandis qu’il n’avait à aucun moment touché le moindre radis, ni autorisé le paiement de l’ acompte de 42 milliards de Fcfa ; au profit du constructeur canadien ; l’interprétation erronée et biaisée de ce dossier faisait du ministre des sports et de l’éducation physique, le bouc-émissaire idéal.
Pourtant, dans les missions assignées à la task force, logée à la présidence de la République et pilotée de mains de maître par Ferdinand Ngoh Ngoh le Sgpr et Ayem Mauger; l’omnipotent conseiller économique du Président Biya, c’est cette techno structure qui avait entériné la mise à l’index de Picchini; décidé du choix de Magil. Et c’est encore et toujours, elle qui tire les ficelles dans l’ombre ; eu égard que c’est elle qui avait avalisé et autorisé le versement de 42 milliards de Fcfa à Magil en 16 decomptes. Sous ce prisme, pendant que le constructeur canadien annonce pour lundi; son retour au complexe sportif d’Olembe, ne serait on pas tenté de penser que c’est la task force qui manœuvrait depuis le début à dessein, pour entretenir un savant dilatoire, tout en pompant les maigres ressources de l’État ?

En écrivant au secrétaire général des services du Premier ministre, Magloire Séraphin Fouda le 03 Janvier 2023, il va sans dire que Narcisse Mouelle Kombi a le mérite d’avoir pu attirer l’attention du Chef du gouvernement sur ce scandale ; au moment où Magil avait rompu unilatéralement le contrat ; et qu’il s’apprêtait vraisemblablement à quitter le pays. En abandonnant le chantier inachevé et l’importante ardoise due aux sous-traitants locaux.

La question lancinante qui revient sur toutes les lèvres est la suivante :

Ilyass Chirac Poumie, Journaliste. CEO Panorama Group LLC et Directeur de publication Panorama Papers

Pourquoi et comment cette fameuse task force s’est elle empressée de reverser l’acompte de 42 milliards de Fcfa à Magil, sans toutefois s’assurer de l’état d’exécution des travaux ?
Au demeurant, compte tenu de leurs agissements, ne serait on pas tenté, d’accuser ouvertement Ferdinand Ngoh Ngoh et Ayem Mauger d’avoir perçu des retro commissions.

à Lire Aussi

Laisser un Commentaire

About Us / QUI SOMMES NOUS

Comme son nom l’indique, Panorama papers est un site d’information générale qui traite l’essentiel de l’actualité mondiale dans ses grandes lignes. Nous possedons également une chaîne Youtube où vous retrouverez de grandes interviews et d’autres vidéos d’actualité. Panorama papers est un produit PANORAMA GROUP LLC. Nous travaillons avec nos propres moyens (sans mécène), pour vous servir une information libre et crédible.

NOUS CONTACTER

Revue de presses du 02 02 2023

© Copyright 2022 – PANORAMA GROUP LLC  All rights reserved. Deasigned by Adama Fofere Namen