Accueil EconomieAfrique Afrique-États-Unis | Coopération: Ce qui va changer en 2024 pour le Niger, le Gabon, la Centrafrique et l’Ouganda

Afrique-États-Unis | Coopération: Ce qui va changer en 2024 pour le Niger, le Gabon, la Centrafrique et l’Ouganda

Les quatre pays ont été exclus début janvier de l’Agoa, un dispositif qui ouvre le droit à des exemptions douanières pour les exportations à destination des États-Unis. Décryptage en infographies.

Par panorama papers
0 commentaire 10,1K vues

Par Arlette Akoumou Nga

C’était prévu de longue date. Avant même que ne se tienne la grand-messe annuelle de l’African Growth and Opportunity Act (Agoa), début novembre, à Johannesburg, en Afrique du Sud. Le 1er janvier 2024, le Niger, le Gabon, la Centrafrique et l’Ouganda ont été sortis de la liste des pays bénéficiant des règles douanières préférentielles dans leurs relations commerciales avec les États-Unis. Le continent ne compte donc plus désormais que 32 États « éligibles à l’Agoa ».

« Il s’agit fondamentalement d’un partenariat, de ce que les États-Unis peuvent faire avec les pays africains, et non pour les pays africains », affirmait, en novembre 2023, le secrétaire d’État américain, Anthony Blinken, qui entame ce lundi 22 janvier une tournée africaine qui va le conduire du Cap-Vert à l’Angola, en passant par la Côte d’Ivoire et le Nigeria.

Ce texte, qui régit une grande partie des échanges entre les États-Unis et l’Afrique subsaharienne, est en vigueur depuis l’année 2000. En 2015, Barack Obama avait signé sa prolongation jusqu’en 2025. Le principe est simple : Washington accorde aux pays intégrés à l’Agoa des tarifs douaniers préférentiels, en échange du respect d’un certain nombre de « conditions d’éligibilité ». Parmi elles, l’obligation pour les États de respecter – ou à défaut, de faire progresser – le pluralisme politique, le respect des droits humains ou encore le respect des droits des travailleurs.

Le texte a été plusieurs fois amendé, et la liste des pays bénéficiant des largesses fiscales conditionnées des États-Unis ne cesse d’évoluer au gré de la situation politique internationale ou des changements de régime dans les États concernés.

Au total, ce sont près de 6 800 produits qui s’inscrivent dans le cadre des préférences commerciales prévues par cette loi américaine. Les produits pétroliers constituent pas moins de 45 % du total des exportations, vers les États-Unis, des pays africains producteurs. Au premier rang desquels le Nigeria, le Gabon et l’Angola. Un poids prépondérant des hydrocarbures qui se reflète fortement dans l’importance prise par ces trois pays au niveau des flux entre le continent et les États-Unis.

Des flux qui donnent aussi à voir le poids économique de chaque pays, d’une part, et l’état de ses relations avec Washington, d’autre part. Selon un rapport de la Commission américaine pour le commerce international, sur la période 2014-2021, si l’on exclut les hydrocarbures du décompte, cinq pays concentraient à eux seuls 75 % des exportations de produits relevant de l’Agoa : l’Afrique du Sud, le Kenya, le Lesotho, Madagascar et l’Éthiopie. Ce dernier pays ayant été exclu du dispositif en 2022 en raison de la guerre au Tigré, selon Jeune Afrique.

La balance commerciale est aussi, très clairement, en faveur des États-Unis. En 2022, ce sont 9 milliards de dollars de marchandises exportées par 32 pays africains qui ont traversé l’Atlantique en profitant d’allègements de taxes douanières. Dans l’autre sens, les entreprises américaines ont exporté pour 30 milliards de dollars de biens…

Subscribe
Notify of
guest

0 Comments
Inline Feedbacks
View all comments

à Lire Aussi

About Us / QUI SOMMES NOUS

Comme son nom l’indique, Panorama papers est un site d’information générale qui traite l’essentiel de l’actualité mondiale dans ses grandes lignes. Nous possedons également une chaîne Youtube où vous retrouverez de grandes interviews et d’autres vidéos d’actualité. Panorama papers est un produit PANORAMA GROUP LLC. Nous travaillons avec nos propres moyens (sans mécène), pour vous servir une information libre et crédible.

NOUS CONTACTER

  1. 13384 Marrywood Court, Milton, Georgia 30004, États-Unis d’Amerique;
  2. E-mail: info@panoramapapers.com
  3. Tél.: +17707561762, +17035012817 
  4. Bureau AfriqueBP. 35144 Rue ambassade du Royaume de Belgique, Yaoundé-Bastos, Cameroun (+237) 699460010

Revue de presse du 01 03 2024

© Copyright 2022 – PANORAMA GROUP LLC  All rights reserved. Deasigned by Adama Fofere Namen

0
Cliquez pour commenterx
()
x