Accueil PolitiqueAmérique Argentine | Manifestation: Javier Milei face à une grève générale, un mois et demi après son arrivée au pouvoir

Argentine | Manifestation: Javier Milei face à une grève générale, un mois et demi après son arrivée au pouvoir

Le président ultralibéral argentin Javier Milei fait face mercredi à sa première contestation d'ampleur. Une grève générale est organisée pour protester contre sa volonté de déréguler l'économie du pays.

Par panorama papers
0 commentaire 10,K vues

Par Arlette Akoumou Nga

Une élection sans état de grâce pour Javier Milei. Après un mois et demi de présidence, le dirigeant argentin fait face mercredi à sa première contestation d’ampleur : des dizaines de milliers de manifestants sont attendus au cœur de Buenos Aires à l’appel des syndicats, notamment la Cgt et ses 7 millions d’affiliés revendiqués. En cause ? La fièvre dérégulatrice du nouveau pouvoir.

Une avalanche de projets de loi et des mesures d’austérité ont en effet provoqué un divorce entre Javier Milei et l’opposition en une poignée de semaines. “Les gens sont en colère (…) personne ne peut le nier”, a lancé le secrétaire général de la Cgt Hector Daer. Pour qui le ras-le-bol “dépasse” de loin le monde ouvrier. Cette grève sert “à montrer au monde que le peuple argentin ne se tait pas”, a déclaré Estella de Carlotto, présidente emblématique des Grands-mères de la Place de mai, qui a appelé à se joindre au rassemblement contre ce président “qui veut vendre tout le pays”. 

“Il n’y a pas d’alternative”

Le gouvernement, lui, est prêt à aller au bras de fer : il affirme qu’il décomptera un jour de salaire aux fonctionnaires en grève. Et fera passer aux syndicats la facture du dispositif policier, comme après les manifestations fin décembre. Amendes totalisant 56 millions de pesos (65.000 dollars) que les syndicats, sereins, assurent qu’ils “ne paieront jamais”.

Dans le viseur des manifestants : le Décret de nécessité et urgence (Dnu). Publié en décembre par Javier Milei, il pose le cadre d’une dérégulation massive en abrogeant ou modifiant plus de 300 lois. Pour le gouvernement, l’équation est simple : “Il n’y a pas d’alternative” aux réformes et à l’austérité, pour apurer les comptes d’un pays structurellement endetté (déficit budgétaire à 2,9% du Pib en 2023, soit 1 point au-delà de l’objectif), et stabiliser une économie étranglée à 211% d’inflation annuelle.

Aussitôt annoncé, le Dnu a fait l’objet d’une pluie de recours en justice. Plus de 60 ont déjà été déposés arguant de l’inconstitutionnalité du Dnu (par des syndicats, chambres de métiers, collectivités, etc) et 10 de ses 14 chapitres sont visés par de tels recours. L’un (le chapitre “Travail)” a été suspendu dans l’attente d’un examen législatif de fond. La Cour suprême devra se prononcer, et plusieurs constitutionnalistes sondés par l’Afp jugent “impossible” que le Dnu passe l’examen. 

La balle est dans le camp du Parlement, où l’exécutif fait le forcing pour faire approuver l’autre étage de la fusée ultralibérale : la “loi omnibus” aux plus de 660 dispositions, affectant tous les domaines des sphères publique et privée : fiscal, électoral, régime du travail, retraites, éducation, etc. L’opposition de centre-droit est prête à accompagner certaines, d’autres pas, ou pas tout de suite. “On ne cède sur rien, on accepte des améliorations”, a martelé Javier Milei. La session extraordinaire prévue jusqu’au 31 janvier a d’ores et déjà été prolongée au 15 février. 

Subscribe
Notify of
guest

0 Comments
Inline Feedbacks
View all comments

à Lire Aussi

About Us / QUI SOMMES NOUS

Comme son nom l’indique, Panorama papers est un site d’information générale qui traite l’essentiel de l’actualité mondiale dans ses grandes lignes. Nous possedons également une chaîne Youtube où vous retrouverez de grandes interviews et d’autres vidéos d’actualité. Panorama papers est un produit PANORAMA GROUP LLC. Nous travaillons avec nos propres moyens (sans mécène), pour vous servir une information libre et crédible.

NOUS CONTACTER

  1. 13384 Marrywood Court, Milton, Georgia 30004, États-Unis d’Amerique;
  2. E-mail: info@panoramapapers.com
  3. Tél.: +17707561762, +17035012817 
  4. Bureau AfriqueBP. 35144 Rue ambassade du Royaume de Belgique, Yaoundé-Bastos, Cameroun (+237) 699460010

Revue de presse du 21 02 2024

© Copyright 2022 – PANORAMA GROUP LLC  All rights reserved. Deasigned by Adama Fofere Namen

0
Cliquez pour commenterx
()
x