Accueil SociétéAfrique Burkina Faso > Terrorisme: Une attaque contre un poste de l’armée fait une trentaine de morts

Burkina Faso > Terrorisme: Une attaque contre un poste de l’armée fait une trentaine de morts

Au moins 33 soldats ont été tués et 12 autre blessés jeudi lors d'une attaque contre un poste militaire à Ougarou, dans l'est du Burkina Faso, a déclaré la junte dans un communiqué, ajoutant que les soldats assiégés étaient parvenus à abattre "au moins 40 terroristes avant l'arrivée de renforts".

Par panorama papers
0 commentaire 6,9K vues

Par Sandra Embollo Avec Afp

Trente-trois soldats ont été tués jeudi 27 avril dans une attaque de groupes terroristes dans l’est du Burkina Faso, a annoncé l’armée burkinabè dans un communiqué.

“Le détachement militaire de Ougarou”, dans la région de l’Est, “a fait face à une attaque complexe d’envergure dans la matinée du jeudi”, indique le communiqué de l’armée.

“Trente-trois de nos soldats sont malheureusement tombés les armes à la main, tandis que douze autres ont été blessés”.

ajoute-t-il.

“Au cours des combats qui ont été particulièrement intenses, les militaires du détachement ont fait preuve d’une remarquable détermination face à un ennemi venu en très grand nombre”, selon l’armée qui affirme qu’ils “ont ainsi réussi à neutraliser au moins quarante terroristes avant l’arrivée des renforts”. Le déploiement de ces renforts “a permis d’évacuer les blessés qui sont actuellement pris en charge par les services de santé”, selon l’armée.

Des sources sécuritaires ont affirmé que les assaillants étaient “lourdement armés” et que “certains soldats manquent à l’appel”.

Le communiqué précise que “le chef d’état-major général des armées salue la mémoire des soldats qui ont consenti le sacrifice suprême dans l’accomplissement de leur devoir”. “Il encourage l’ensemble des unités engagées dans les opérations à maintenir les efforts afin de renforcer la dynamique de reconquête en cours”, ajoute le texte.

Cette attaque survient une semaine après le massacre le 20 avril d’au moins une soixantaine de civils d’un village du nord, Karma, par des hommes portant des tenues de l’armée. Cette attaque, révélée officiellement dimanche, a fait une “soixantaine” de morts selon un procureur de la région, “plus d’une centaine”, selon des représentants des rescapés et des habitants de Karma.

Le gouvernement a “fermement condamné jeudi “ces actes ignobles et barbares” et a affirmé suivre de très près l’évolution de l’enquête”, ouverte par le procureur du tribunal de grande instance de Ouahigouya (nord) en vue d'”élucider” les faits et “interpeller toutes les personnes impliquées”.

Les victimes de Karma ont été inhumées jeudi soir. “Les autorités administratives se sont mobilisées pour l’inhumation des restes de nos mamans, de nos papas, de nos sœurs et de nos fils”, soit “une centaine de personnes”, a déclaré à l’Afp Daouda Belem, l’un des rescapés. Il a tenu à remercier le gouvernement qui a “permis à Karma d’inhumer ses morts” et appelé à collaborer avec la gendarmerie pour son enquête. Le 18 avril, ce sont au moins vingt-quatre personnes, dont 20 supplétifs civils de l’armée, qui avaient été tuées lors de deux attaques de groupes terroristes dans le centre-est du Burkina. Le 15 avril, six soldats et 34 supplétifs civils avaient été tués dans le nord lors de l’assaut lancé contre leur détachement.

Le Burkina Faso, théâtre de deux coups d’État militaires en 2022, est pris depuis 2015 dans une spirale de violences jihadistes apparues au Mali et au Niger quelques années auparavant et qui s’est étendue au-delà de leurs frontières. Les violences ont fait depuis sept ans plus de 10 000 morts – civils et militaires – selon des Ong, et quelque deux millions de déplacés. Le président de transition, le capitaine Ibrahim Traoré, arrivé au pouvoir par un putsch en septembre 2022, a signé la semaine dernière un décret de “mobilisation générale” d’une durée d’un an.

Subscribe
Notify of
guest

0 Comments
Inline Feedbacks
View all comments

à Lire Aussi

About Us / QUI SOMMES NOUS

As its name suggests, Panorama papers is a general information site which covers most of the world’s news in broad terms. We also have a YouTube channel where you will find great interviews and other current videos. Panorama papers is a PANORAMA GROUP LLC product. We work with our own means (without sponsors), to provide you with free and credible information.

US CONTACT

  1. 13384 Marrywood Court, Milton, Georgia 30004, United States of America;
  2. Email:  info@panoramapapers.com
  3. Tel.: +17707561762, +17035012817 
  4. Africa Office BP. 35435 Yaoundé-Bastos, Cameroon (+237) 699460010

SILICON VALLEY 237 APPELEZ VITE

© Copyright 2022 – PANORAMA GROUP LLC  All rights reserved. Deasigned by Adama Fofere Namen

0
Cliquez pour commenterx
()
x