Accueil SociétéAfrique Cameroun | Changement climatique: Risque élevé de famine dans la région de l’Ouest

Cameroun | Changement climatique: Risque élevé de famine dans la région de l’Ouest

Tous les départements de la région de l’Ouest du pays vivent de plein fouet les effets néfastes du changement climatique. Entre calendrier agricole bousculé et plantes qui fanent sous la canicule, la région ne sait plus où donner de la tête.

Par panorama papers
0 commentaire 252 vues

Par Léopold DASSI NDJIDJOU

Un communiqué du délégué régional des Transports pour l’Ouest, Biya Paul, a tiré sur la sonnette d’alarme le 2 mai dernier. Le Bulletin N°5 de l’année de prévision saisonnière des précipitations, annonce une pluviométrie allant de la normale à déficitaire avec des cumuls saisonniers qui pourront se situer entre 80 et 75% par rapport à la normale, au cours des mois de mai, juin et juillet.

«La région fera face à une longue pause sèche, des pluies sporadiques et irrégulières au cours de cette période »,

lit-on dans le communiqué.

Le stress hydrique qui aura pour conséquence le flétrissement des plantes ; la baisse de productions agricoles et pâturages ; l’appauvrissement des terres et la perturbation de production électrique sont entre autres les impacts catastrophiques inhérents à cette situation de rupture. Pour atténuer le désastre, le délégué régional conseille d’utiliser des semences adaptées, de prévoir l’irrigation des champs, de porter un masque facial et de boire de l’eau potable.

A l’observation des exploitations agricoles à travers la région, on constate un retard frappant par exemple dans les champs de maïs où la croissance des plantes est une véritable préoccupation. Il y a des agriculteurs qui confient avoir semé à deux reprises après les premières pluies. La sécheresse qui a suivi a consumé les plantes tout juste après la germination. Les semences qui se font le plus généralement dès le 15 jusqu’à la fin du mois de mars, sont encore en cours dans certaines exploitations où on est désarçonné par l’instabilité des pluies. Ce n’est pas seulement le maïs qui est concerné, les haricots, les arachides et autres produits maraîchers agonisent en journée sous un soleil de plomb. La détresse des agriculteurs est totale.

Ils ont les yeux rivés vers le ciel qui crache le feu à longueur de journée. En zone d’élevage, à l’exemple du Noun, du Ndé ou du Haut-Nkam, les pâturages se consument sous la canicule et plongent les bergers dans le désespoir. Il est à craindre que si les choses se poursuivent en l’état, l’on assiste à un conflit ouvert entre agriculteurs et éleveurs. La certitude déjà inscrite dans du marbre est que l’Ouest qui est un grand bassin agricole, va possiblement entraîner dans cette crise de production alimentaire, tout le Cameroun. Avis d’une tempête de famine !

Subscribe
Notify of
guest

0 Comments
Inline Feedbacks
View all comments

à Lire Aussi

About Us / QUI SOMMES NOUS

As its name suggests, Panorama papers is a general information site which covers most of the world’s news in broad terms. We also have a YouTube channel where you will find great interviews and other current videos. Panorama papers is a PANORAMA GROUP LLC product. We work with our own means (without sponsors), to provide you with free and credible information.

US CONTACT

  1. 13384 Marrywood Court, Milton, Georgia 30004, United States of America;
  2. Email:  info@panoramapapers.com
  3. Tel.: +17707561762, +17035012817 
  4. Africa Office BP. 35435 Yaoundé-Bastos, Cameroon (+237) 699460010

SILICON VALLEY 237 APPELEZ VITE

© Copyright 2022 – PANORAMA GROUP LLC  All rights reserved. Deasigned by Adama Fofere Namen

0
Cliquez pour commenterx
()
x