Accueil PolitiqueAfrique Cameroun > Crise dans le football et « hautes instructions présidentielles »: Le Parlement impuissant

Cameroun > Crise dans le football et « hautes instructions présidentielles »: Le Parlement impuissant

Les députés et les sénateurs reprennent le chemin de leurs hémicycles respectifs au Palais des Congrès de Yaoundé le 11 juin 2024, pour le compte des travaux de la deuxième session ordinaire de l’année du Parlement.

Par panorama papers
0 commentaire 3,5K vues

Par Eric Boniface Tchouakeu

Après une session de mars, la première de l’année, tenue sans examen du moindre projet ou proposition de loi, ni même des questions orales ou écrites des parlementaires aux membres du Gouvernement, du fait notamment de l’organisation tardive des élections, plus de deux semaines après l’ouverture, des membres des Bureaux permanents de l’Assemblée Nationale et du Sénat, suivie de la mise en place des neuf(09) commissions spécialisées de chacune des chambres, le rendez-vous de juin pourrait être plus intense en activités.

On sait déjà qu’au cours de cette session, doivent être organisés les Débats d’Orientation Budgétaire (Dob), censés permettre au Parlement d’intervenir en amont pour mieux contribuer à l’élaboration du projet de loi de finances du prochain exercice. Cependant, les députés et les sénateurs vont reprendre le travail au moment où une crise est en cours dans le milieu du football, le sport le plus populaire au Cameroun.

Cette crise qui persiste depuis deux mois a éclaté du fait de profonds désaccords entre le Ministère des Sports et de l’Education physique d’’un côté, et la Fédération camerounaise de football (Fécafoot) de l’autre, sur le choix des membres de l’encadrement technique, administratif et médical de la sélection masculine nationale fanion de football du Cameroun.Des parlementaires devraient à cet effet, solliciter d’amples explications au moins à travers des questions écrites et, ou orales au Chef du Département ministériel concerné, voire au Chef du Gouvernement.

Au-delà du sport, on s’attend aussi à ce qu’à cette occasion, l’opinion obtienne à travers ses représentants, plus d’éclairages sur le fonctionnement ou l’utilisation « des hautes instructions », et autres formules équivalentes dans la transmission des ordres du Président de la République à ses collaborateurs en passant par son Secrétaire Général à la Présidence.Car du côté de la Fécafoot et une bonne partie de l’opinion, on doute que Paul Biya ait formellement donné son aval pour la nomination des membres du staff des Lions Indomptables, effectuée par le Ministre des Sports et de l’Education physique le 02 avril 2024, après le « haut accord » de la Présidence de la République.

Il convient par ailleurs de relever que le député de l’opposition Jean Michel Nitcheu, bien avant l’instruction présidentielle à problème dans le domaine du football, avait déjà porté plainte contre le Ministre d’Etat, Secrétaire Général de la Présidence de la République, Ferdinand Ngoh Ngoh, qu’il accuse d’usurper la fonction présidentielle à travers justement la répercussion des « hautes instructions »,difficilement vérifiable , du Chef de l’Etat aux membres du Gouvernement et autres gestionnaires des institutions étatiques de premier plan. L’affaire est encore pendante devant la justice.

Au demeurant, en dépit du grand l’intérêt qu’une proportion significative des Camerounais, accorde à l’actualité au tour du football, il ne faudrait pas attendre à ce que les parlementaires aillent plus loin que des questions aux membres GouvernementIls ont certes le pouvoir constitutionnel de mettre sur pied une commission d’enquête pour creuser davantage, ou encore de légiférer sur une question rentrant dans le cadre de leurs prérogatives sur leur propre initiative.Mais le rapport de force politique à l’Assemblée Nationale et au Sénat, ultra dominé par les membres du parti au pouvoir, ajouté à la discipline du parti, rendent ces autres hypothèses illusoires.

Conclusion, comme sur biens d’autres sujets importants comme celui de la grave crise sociopolitique et sécuritaire qui secoue les deux régions anglophones du Cameroun depuis septembre 2016, le Parlement camerounais ne pourra probablement pas influencer l’option du pouvoir exécutif en ce qui concerne la résolution de la crise actuelle dans le football.

Subscribe
Notify of
guest

0 Comments
Inline Feedbacks
View all comments

à Lire Aussi

About Us / QUI SOMMES NOUS

As its name suggests, Panorama papers is a general information site which covers most of the world’s news in broad terms. We also have a YouTube channel where you will find great interviews and other current videos. Panorama papers is a PANORAMA GROUP LLC product. We work with our own means (without sponsors), to provide you with free and credible information.

US CONTACT

  1. 13384 Marrywood Court, Milton, Georgia 30004, United States of America;
  2. Email:  info@panoramapapers.com
  3. Tel.: +17707561762, +17035012817 
  4. Africa Office BP. 35435 Yaoundé-Bastos, Cameroon (+237) 699460010

SILICON VALLEY 237 APPELEZ VITE

© Copyright 2022 – PANORAMA GROUP LLC  All rights reserved. Deasigned by Adama Fofere Namen

0
Cliquez pour commenterx
()
x