Accueil SociétéAfrique Cameroun | Droits des citoyens: Le gouvernement promet le liberticide.

Cameroun | Droits des citoyens: Le gouvernement promet le liberticide.

Un communiqué du ministre de la communication, porte-parole du gouvernement annonce des sanctions contre toutes prises de position à l'encontre de la philosophie gouvernementale.

Par panorama papers
0 commentaire 188 vues

Par Joseph OLINGA N.

Le ministre de la communication, porte-parole du gouvernement camerounais, René Emmanuel Sadi indique que des actions “appropriées” seront engagées à l’encontre des auteurs des prises de positions allant à l’encontre de celles prônées par le gouvernement. Le communiqué signé le 7 février 2024 souligne que des “actions appropriées seront engagées à l’encontre de leurs auteurs qui qu’ils soient, et où qu’ils se trouvent.”

La “Mise au point” signée du porte-parole du gouvernement ne situe pas le prétexte de la communication énoncée par le ministre camerounais de la communication. Cette communication intervient néanmoins dans un contexte marqué par la grogne des populations contre la hausse des prix du carburant, les dénonciations d’un député à l’Assemblée nationale du Cameroun, sur des fraudes et des manipulations sur la gestion des stocks importés et exportés des carburants. Mais aussi l’implication de certains membres du gouvernement et des hauts fonctionnaires dans cette chaîne de “prévarication” des ressources publiques issues du pétrole.

Vie chère

Le communiqué du ministre de la communication, porte-parole du gouvernement intervient aussi dans un contexte marqué par l’interpellation puis l’incarcération d’un journaliste accusé d’avoir dénoncé le rôle trouble du gouvernement dans la montée de l’inflation au Cameroun. En dernier lieu, la sortie du porte-parole du gouvernement arrive dans le sillage d’une chasse à l’homme initiée contre une cyber-activiste se réclamant des proximités avec le clan présidentiel et des acteurs du sérail camerounais.

La mise au point signée du ministre de la communication intervient surtout dans un contexte de surchauffe généralisée dû à l’augmentation du coût de la vie au Cameroun. La hausse des prix du carburant énoncée, le 2 février 2024 est, en effet, la deuxième en douze mois qui intervient au Cameroun, sans mesures d’accompagnement pour la relève du coût de la vie au Cameroun.

Le climat est telle que principales organisations corporatistes du Cameroun et les syndicats des transporteurs se sont désolidarisés de l’annonce gouvernementale faisant état d’éventuelles négociations avec les composantes sociales pour l’amélioration du coût de la vie au Cameroun. Les douze confédérations syndicales du Cameroun ont, à cet effet, adressé une correspondance au gouvernement, exigeant de surseoir à toutes hausses des prix du carburant avant une entente préalable avec les différents institutions de représentation sociale.

Subscribe
Notify of
guest

0 Comments
Inline Feedbacks
View all comments

à Lire Aussi

About Us / QUI SOMMES NOUS

As its name suggests, Panorama papers is a general information site which covers most of the world’s news in broad terms. We also have a YouTube channel where you will find great interviews and other current videos. Panorama papers is a PANORAMA GROUP LLC product. We work with our own means (without sponsors), to provide you with free and credible information.

US CONTACT

  1. 13384 Marrywood Court, Milton, Georgia 30004, United States of America;
  2. Email:  info@panoramapapers.com
  3. Tel.: +17707561762, +17035012817 
  4. Africa Office BP. 35435 Yaoundé-Bastos, Cameroon (+237) 699460010

SILICON VALLEY 237 APPELEZ VITE

© Copyright 2022 – PANORAMA GROUP LLC  All rights reserved. Deasigned by Adama Fofere Namen

0
Cliquez pour commenterx
()
x