Accueil SantéAfrique Cameroun > Elections à l’Ordre des médecins: Ferdinand Ngoh Ngoh demande à Séraphin Fouda de soutenir Manaouda

Cameroun > Elections à l’Ordre des médecins: Ferdinand Ngoh Ngoh demande à Séraphin Fouda de soutenir Manaouda

C’est par une missive classée confidentielle mais répandue dans les réseaux sociaux, que le secrétaire général à la présidence de la République a saisi celui des services du premier ministre pour lui demander de prendre des mesures nécessaires en liaison avec le ministre de la Santé publique, pour la tenue de ces élections.

Par panorama papers
0 commentaire 875 vues

Par Rostand TCHAMI

Visiblement, le gouvernement n’est pas prêt à lâcher l’organisation des élections au sein de l’Ordre national des médecins du Cameroun (Onmc). Alors que l’élection prévue ce jour, a été renvoyée le 16 janvier 2023 par le ministre de la Santé publique à cause des dissensions au sein de la corporation médicale, maintenant c’est le secrétaire général à la présidence de la République qui veut sauver les meubles. Dans une missive classée confidentielle signée du 16 janvier 2023 mais largement répandue dans les réseaux sociaux, Ferdinand Ngoh Ngoh demande à Séraphin Magloire Fouda, secrétaire général des services du premier ministre, de prendre des mesures nécessaires en liaison avec le ministre de la Santé publique, pour la tenue de ces élections.

« J’ai l’honneur de vous répercuter les très hautes instructions de monsieur le président de la République vous prescrivant de prendre, en liaison avec le Minsanté, toutes les dispositions utiles et nécessaires permettant de garantir l’organisation de l’élection du bureau de l’Ordre national des médecins du Cameroun, dans des conditions de sérénité, d’objectivité et de transparence »

peut-on lire sur ladite lettre.

Et il poursuit :

« vous voudrez bien rendre compte de vos diligences, pour la très haute information du chef de l’Etat ».

Selon certaines indiscrétions, cette missive du Sgpr, a été adressée au Sgpm à la suite de la décision du patron de la santé publique de reporter ces élections. Puisque par un Tweet qu’il a publié hier, il porté à l’attention de tous les médecins que les élections au sein des organes de l’Ordre national des médecins du Cameroun sont renvoyées sine die. Mais avant cette décision, une lettre a été adressée la veille (15 janvier 2023) par plus de 300 médecins au chef de l’Etat, dénonçant l’ingérence du ministre de la Santé publique dans l’Onmc dont l’objectif selon eux, est de faire élire « son candidat ». Tout comme la lettre du Pr Aimé Bonny au président de la République qui accusait Manaouda Malachie d’intrusion.

Série de questions

Pour le moment, la date des prochaines élections au sein de l’Ordre national des médecins du Cameroun reste inconnue. Mais une série de questions meuble les débats dans les cercles de la santé : pourquoi le gouvernement s’entête à organiser les élections au sein de l’Ordre national des médecins du Cameroun ? Pourquoi le gouvernement ne laisse pas les médecins organiser eux-mêmes leurs élections ? Séraphin Magloire Fouda va-t-il enfin réussir là où Manaouda Malachie a échoué ? Autant de questions qui donnent suite à des réponses diverses sans véritable clarté. En rappel, c’est la deuxième fois que les élections du prochain bureau de l’Onmc sont annulées et renvoyées. La première c’était le 29 décembre 2022 et la seconde, prévue ce 18 janvier 2023, a été renvoyé deux jours avant, à une date non déterminée.

à Lire Aussi

Laisser un Commentaire

About Us / QUI SOMMES NOUS

Comme son nom l’indique, Panorama papers est un site d’information générale qui traite l’essentiel de l’actualité mondiale dans ses grandes lignes. Nous possedons également une chaîne Youtube où vous retrouverez de grandes interviews et d’autres vidéos d’actualité. Panorama papers est un produit PANORAMA GROUP LLC. Nous travaillons avec nos propres moyens (sans mécène), pour vous servir une information libre et crédible.

NOUS CONTACTER

Revue de presses du 02 02 2023

© Copyright 2022 – PANORAMA GROUP LLC  All rights reserved. Deasigned by Adama Fofere Namen