Accueil PolitiqueAmérique Chine > Défense: Le gouvernement affirme que des ballons américains ont violé son espace «plus de 10 fois» depuis 2022

Chine > Défense: Le gouvernement affirme que des ballons américains ont violé son espace «plus de 10 fois» depuis 2022

Après le survol d'un ballon chinois au-dessus du territoire américain, Pékin a accusé Washington d'avoir violé son espace aérien plus d'une dizaine de fois en 2022. Washington n'a pas tardé à réfuter ces accusations.

Par panorama papers
0 commentaire 796 vues

Par Arlette Akoumou Nga, Avec Afp

La Chine a accusé le 13 février des ballons américains d’avoir violé son espace aérien plus d’une dizaine de fois depuis début 2022, dans un contexte de tensions entre Pékin et Washington après le survol aux Etats-Unis d’un engin chinois. L’armée américaine a abattu début février un ballon chinois, destiné à récolter des informations sensibles selon le Pentagone.

La destruction de l’appareil a été fermement dénoncée par la Chine, qui assure qu’il s’agissait d’un simple aérostat civil ayant dévié de sa trajectoire.  Depuis cet incident, d’autres objets volants ont été aperçus au-dessus du Canada et des Etats-Unis, avant d’être abattus. La nature de ces engins et leur appartenance n’est pour l’heure pas connue. Washington réfute toute implication.

“Rien que depuis l’année dernière, des ballons américains ont survolé [le territoire de] la Chine à plus de dix reprises «sans aucune autorisation»»

a indiqué devant la presse un porte-parole de la diplomatie chinoise, Wang Wenbin.

Il n’a pas donné de détails sur ces incidents, invitant les journalistes à se «référer à la partie américaine». Il a toutefois assuré que ces incursions avaient été gérées par Pékin de manière «responsable et professionnelle».

De son côté, Washington a réfuté les accusations de Pékin :

«Toute affirmation selon laquelle l’Etat américain utilise des ballons espions au-dessus de la Chine est fausse».

a assuré Adrienne Watson, porte-parole du Conseil de sécurité nationale de la Maison Blanche le 13 février.

«C’est la Chine qui possède un programme de ballons espions à haute altitude pour collecter des renseignements, qu’elle a utilisé pour violer la souveraineté des Etats-Unis et de plus de 40 pays sur 5 continents».

a-t-elle ajouté sur Twitter.
Subscribe
Notify of
guest

0 Comments
Inline Feedbacks
View all comments

à Lire Aussi

About Us / QUI SOMMES NOUS

Comme son nom l’indique, Panorama papers est un site d’information générale qui traite l’essentiel de l’actualité mondiale dans ses grandes lignes. Nous possedons également une chaîne Youtube où vous retrouverez de grandes interviews et d’autres vidéos d’actualité. Panorama papers est un produit PANORAMA GROUP LLC. Nous travaillons avec nos propres moyens (sans mécène), pour vous servir une information libre et crédible.

NOUS CONTACTER

  1. 13384 Marrywood Court, Milton, Georgia 30004, États-Unis d’Amerique;
  2. E-mail: info@panoramapapers.com
  3. Tél.: +17707561762, +17035012817 
  4. Bureau AfriqueBP. 35144 Rue ambassade du Royaume de Belgique, Yaoundé-Bastos, Cameroun (+237) 699460010

Revue de presse du 04 03 2024

© Copyright 2022 – PANORAMA GROUP LLC  All rights reserved. Deasigned by Adama Fofere Namen

0
Cliquez pour commenterx
()
x