Accueil EconomieAfrique Côte d’Ivoire > Can 2023: Le Cameroun en quête d’investisseurs à Abidjan, pour quel doing business 

Côte d’Ivoire > Can 2023: Le Cameroun en quête d’investisseurs à Abidjan, pour quel doing business 

Une journée économique du Cameroun est prévue ce 17 janvier 2024 à Abidjan en Côte d’Ivoire. Organisé par l’Agence de promotion des investissements (API), en partenariat avec l’ambassade du Cameroun en Côte d’Ivoire et la Fecafoot, l’initiative vise à attirer les entreprises étrangères à venir investir au Cameroun. Ce forum économique qui n’est pas le premier du genre, intervient toutefois dans un contexte où le doing business se situe à un niveau peu réconfortant.

Par panorama papers
0 commentaire 9,1K vues

Par Boris Ngounou

Au moment où le Cameroun s’apprête à faire les yeux doux aux investisseurs présents en Côte d’Ivoire pour la Can, il importe de préciser les contours du doing business du pays des Lions indomptables. Sur un total de 190 économies évaluées à travers le monde, le pays occupe le 181e rang, avec un score de 36,3 points sur 100, selon les estimations de la Banque Mondiale.
Ce classement peu reluisant du Cameroun s’explique notamment par le taux d’imposition des bénéfices des entreprises, jugé relativement élevé (soit 57,7%) comparativement à la moyenne dans les pays d’Afrique subsaharienne, fixée à 47,3%.

Au Cameroun, le nombre total de paiements d’impôts et taxes à effectuer par une entreprise au cours d’une année, est évalué à 44, contre 36,6 en Afrique subsaharienne.
En dehors du classement doing business, plusieurs autres facteurs clés, peuvent influencer le choix d’un investisseur pour un pays. Il s’agit entre autres de la stabilité politique. Le Cameroun n’est certes pas sous l’emprise d’un coup d’Etat militaire, mais l’on ne saurait balayer d’un revers de la main, la guerre séparatiste qui déstabilise et endeuille les régions du Nord-ouest et du Sud-ouest depuis 2017.

Lors de son forum économique en côte d’ivoire, comme c’était déjà le cas l’année dernière lors de la mondiale de football au Qatar, le Cameroun va, en dépit du contexte brandir la facilitation des investissements, garantie par la loi de 2013 en la matière. Celle-ci offre aux porteurs de projets des exonérations fiscalo-douanières allant de 5 à 10 ans, aussi bien en phase de lancement que d’exploitation de leurs entreprises.
Selon les chiffres de l’Api, entre 2014 et 2019, cette loi a permis de réaliser des investissements de 987 milliards de Fcfa, et la création de 12 050 emplois directs.

Subscribe
Notify of
guest

0 Comments
Inline Feedbacks
View all comments

à Lire Aussi

About Us / QUI SOMMES NOUS

Comme son nom l’indique, Panorama papers est un site d’information générale qui traite l’essentiel de l’actualité mondiale dans ses grandes lignes. Nous possedons également une chaîne Youtube où vous retrouverez de grandes interviews et d’autres vidéos d’actualité. Panorama papers est un produit PANORAMA GROUP LLC. Nous travaillons avec nos propres moyens (sans mécène), pour vous servir une information libre et crédible.

NOUS CONTACTER

  1. 13384 Marrywood Court, Milton, Georgia 30004, États-Unis d’Amerique;
  2. E-mail: info@panoramapapers.com
  3. Tél.: +17707561762, +17035012817 
  4. Bureau AfriqueBP. 35144 Rue ambassade du Royaume de Belgique, Yaoundé-Bastos, Cameroun (+237) 699460010

Revue de presse du 21 02 2024

© Copyright 2022 – PANORAMA GROUP LLC  All rights reserved. Deasigned by Adama Fofere Namen

0
Cliquez pour commenterx
()
x