Accueil PolitiqueAfrique Côte d’Ivoire: Des velléités d’annexion de territoires, signalées aux frontières

Côte d’Ivoire: Des velléités d’annexion de territoires, signalées aux frontières

Par panorama papers
0 commentaire 5,5K vues

Par Arlette Akoumou Nga

Le défaut de matérialisation des frontières est la cause principale des problèmes récurrents parfois constatés aux frontières terrestres de la Côte d’Ivoire avec les cinq voisins. Le rapport de l’étude de la Cnfci relève une récurrence de conflits fonciers constatés dans les villages de Kroissy (Ghana) ; Yéaleu (Côte d’Ivoire) et Douleu (Libéria) à la faveur du changement de lit du fleuve Nuon ).

En outre, des velléités d’annexion des territoires frontaliers : à travers l’ implantation de drapeau Guinéen à Kpéaba (Campement ivoirien rattaché au village de Koulaleu dans la Sous-Préfecture de Sipilou) ont été signalées. A cela, s’ajoutent, à en croire Diakalidia Konate, Secrétaire Exécutif de la Cnfci, des actes d’occupation de certaines localités.

C’est le cas la frontière avec le Burkina Faso (les villages de Biadadouo, Bahéldouoh, Kouamé Yard, Tambilou,Niobolo, Lagbo Brou, Lagbo, Holidouoh dans le département de Doropo et les villages de Mossibougou, Karamogodjan II, Dantou, Parabou, Yolonguilédouo dans le département de Téhini), a-t-il précisé, mardi, à la tribune de “Tout savoir sur…” du Centre d’information et de Communication gouvernementale (CICG) ) Abidjan-Plateau. Une confusion sur les limites territoriales à la frontière Côte d’Ivoire – Mali dans la localité Mahandougou (Département de Koro). Une porosité des frontières qui fait le lit à une multiplication des voies de contournement.

Selon Diakalidia Konate, des problèmes de sécurité existent. L’exemple des cas d’enlèvements réguliers de paysans dans le village de Koulaleu, Kpéaba campement (S/P Sipilou) ; des kidnapping suivi de rançons dans le Bounkani). Mais aussi l’existence de « no mans land » le long des lignes frontières servant de zones de refuge d’implantation et de confort de groupes d’extrémistes violents.Tous ces problèmes ont renforcé dans l’esprit des populations frontalières, le sentiment de leur abandon par le pouvoir central, selon le Secrétaire Exécutif de la Cnfci. Créée en 2017, l’institution est chargée de procéder à la matérialisation des frontières, de prévenir et gérer les conflits avec les pays limitrophes, de renforcer la coopération transfrontalière, de développer les espaces transfrontaliers et de renforcer la résilience des populations transfrontalières ainsi que les capacités des acteurs frontaliers.

Subscribe
Notify of
guest

0 Comments
Inline Feedbacks
View all comments

à Lire Aussi

About Us / QUI SOMMES NOUS

Comme son nom l’indique, Panorama papers est un site d’information générale qui traite l’essentiel de l’actualité mondiale dans ses grandes lignes. Nous possedons également une chaîne Youtube où vous retrouverez de grandes interviews et d’autres vidéos d’actualité. Panorama papers est un produit PANORAMA GROUP LLC. Nous travaillons avec nos propres moyens (sans mécène), pour vous servir une information libre et crédible.

NOUS CONTACTER

  1. 13384 Marrywood Court, Milton, Georgia 30004, États-Unis d’Amerique;
  2. E-mail: info@panoramapapers.com
  3. Tél.: +17707561762, +17035012817 
  4. Bureau AfriqueBP. 35144 Rue ambassade du Royaume de Belgique, Yaoundé-Bastos, Cameroun (+237) 699460010

Revue de presse du 04 03 2024

© Copyright 2022 – PANORAMA GROUP LLC  All rights reserved. Deasigned by Adama Fofere Namen

0
Cliquez pour commenterx
()
x