Accueil PolitiqueAfrique Échéances électorales de 2025 | Cameroun: Des organisations de défense des droits humains dénoncent un climat délétère entretenu par l’administration publique

Échéances électorales de 2025 | Cameroun: Des organisations de défense des droits humains dénoncent un climat délétère entretenu par l’administration publique

Dans un document rendu public en date du 13 mai 2024, Philippe Nanga, Coordonnateur national de l'Ong Un Monde Avenir et ses partenaires associatifs décrient le musèlement des partis politiques de l'opposition au Cameroun et des menaces à l'exercice des droits politiques.

Par panorama papers
0 commentaire 209 vues

Par Serge Aimé Bikoi

Pour ces organisations de défense des droits humains, l’atmosphère délétère, qui prévaut ces derniers temps, vise à créer les conditions d’une discrimination électorale par l’exclusion des concurrents politiques dans l’espace public et à occasionner les troubles et division dans le fonctionnement des partis politiques de l’opposition. Pour l’Ong Un Monde Avenir et ses partenaires associatifs, cet environnement est aussi de nature à créer des fraudes électorales. P. Nanga et ses collatéraux constatent que ces situations observées sont en violation de toutes les dispositions internationales ratifiées et reconnues par l’Etat du Cameroun, notamment la Déclaration universelle des droits de l’homme, le Pacte international relatif aux droits civils et politiques, les résolutions des Nations unies sur les libertés fondamentales, notamment le droit de réunion pacifique et le droit à la liberté d’association du 17 décembre 2018.

L’Ong Un Monde Avenir et ses partenaires associatifs attirent donc l’attention du Chef de l’Etat garant du respect des institutions et de la protection des citoyens en général et, en particulier, des hommes et des organisations politiques sur les dérives langagières de ses collaborateurs qui, non seulement, contribuent à ternir l’image du Cameroun, mais constituent aussi des vraies menaces à l’ordre public. Aussi ces organisations de défense des droits humains rappellent-elles au ministre de l’Administration territoriale (Minat) que la mission de maintien de l’ordre public ne donne pas droit au musèlement des citoyens encore moins aux violations des droits. P. Nanga et ses pairs appellent enfin le président de la République à interpeller ses collaborateurs afin qu’ils évitent des actes de provocation des corps sociaux dans un contexte où les crises sécuritaire et politique ont rendu le climat social et politique déjà suffisamment tendu.

Subscribe
Notify of
guest

0 Comments
Inline Feedbacks
View all comments

à Lire Aussi

About Us / QUI SOMMES NOUS

As its name suggests, Panorama papers is a general information site which covers most of the world’s news in broad terms. We also have a YouTube channel where you will find great interviews and other current videos. Panorama papers is a PANORAMA GROUP LLC product. We work with our own means (without sponsors), to provide you with free and credible information.

US CONTACT

  1. 13384 Marrywood Court, Milton, Georgia 30004, United States of America;
  2. Email:  info@panoramapapers.com
  3. Tel.: +17707561762, +17035012817 
  4. Africa Office BP. 35435 Yaoundé-Bastos, Cameroon (+237) 699460010

SILICON VALLEY 237 APPELEZ VITE

© Copyright 2022 – PANORAMA GROUP LLC  All rights reserved. Deasigned by Adama Fofere Namen

0
Cliquez pour commenterx
()
x