Accueil PolitiqueAsie France > Diplomatie: À Paris, Xi Jinping appelle à une conférence internationale de paix «reconnue par la Russie et l’Ukraine»

France > Diplomatie: À Paris, Xi Jinping appelle à une conférence internationale de paix «reconnue par la Russie et l’Ukraine»

Les présidents français Emmanuel Macron et chinois Xi Jinping ont prononcé une allocution devant la presse à l'issue de leurs entretiens à Paris le lundi 6 mai.

Par panorama papers
0 commentaire 10,4K vues

Par Sandra Embollo

«Les conflits ne peuvent être réglés que par les négociations», a déclaré ce 6 mai au soir à Paris Xi Jinping. Evoquant la crise ukrainienne, le président chinois a appelé les parties concernées «à reprendre le dialogue» et insisté sur «l’organisation d’une conférence internationale de paix reconnue par la Russie et l’Ukraine, réunissant toutes les parties sur un pied d’égalité et permettant une discussion équitable».

Cet appel de Xi Jinping intervient alors que la Russie n’est pas invitée à la conférence sur l’Ukraine qui aura lieu les 15 et 16 mai au Bürgenstock en Suisse. «Nous avons exposé à plusieurs reprises notre position», a rappelé le dirigeant chinois, défendant la diplomatie pacifique de la Chine et le fait que son pays n’était ni à l’origine de la crise ukrainienne ni partie prenante à celle-ci.

«Nous soutenons la construction d’une architecture de sécurité européenne durable» «Dans le même temps, nous nous opposons à ce que l’on utilise cette crise pour rejeter les responsabilités sur un pays tiers pour noircir son image et inciter à une nouvelle guerre froide».

a regretté le président chinois.

«Nous soutenons la construction d’une architecture de sécurité européenne durable».

a-t-il ensuite déclaré.

Le dirigeant chinois a ensuite appelé «avec la France» à une trêve «dans le monde entier» à l’occasion des Jeux olympiques de Paris, acceptant là une demande d’Emmanuel Macron. Xi Jinping a en outre qualifié de «tragédie» le conflit israélo-palestinien, appelant à l’adhésion de plein droit de la Palestine à l’Onu et à relancer «la solution à deux Etats». Depuis février 2022, la Russie s’est tournée vers la Chine à la suite des sanctions occidentales. Pékin et Moscou s’accordent par ailleurs sur le refus de l’hégémonie occidentale. «Nous respectons les liens anciens qui unissent la Chine à la Russie» a de son côté fait valoir Emmanuel Macron.

«Au vu de cette histoire complexe, nous accueillons favorablement les engagements des autorités chinoises à s’abstenir de vendre toute arme, toute aide à Moscou et à contrôler strictement l’exportation des biens à double usage» a-t-il ajouté, évoquant «la guerre d’agression menée par la Russie contre l’Ukraine».

a-t-il ajouté, évoquant «la guerre d’agression menée par la Russie contre l’Ukraine».

«Je vous remercie de ce moment de coordination que vous avez souhaité avant la visite du président Poutine en Chine, ce qui permettra aussi d’avoir un agenda commun et de pouvoir identifier les volontés ou non d’aller vers cette paix durable».

a poursuivi le président français.

Les Occidentaux ne recherchent pas le «changement de régime» à Moscou Cet échange entre les dirigeants français et chinois intervient alors que les relations sont particulièrement tendues entre Paris et Moscou, depuis l’annonce d’Emmanuel Macron de fournir de nouveaux missiles Scalp à Kiev en janvier dernier, et l’affirmation plusieurs fois répétée de ne pas exclure un envoi de troupes occidentales en Ukraine. Les Occidentaux n’ont pas «une approche consistant à rechercher un changement de régime à Moscou», a toutefois déclaré Emmanuel Macron aux côtés de Xi Jinping.

Ce 6 mai, Reuters rapportait que l’ambassadeur de France en Russie serait présent lors de l’investiture de Vladimir Poutine le 7 mai à Moscou. Ce que d’autres capitales européennes ne feront pas, notamment Berlin. Pékin a proposé un règlement politique en 12 points en février 2023 afin de mettre fin au conflit en Ukraine, impliquant le respect de la souveraineté des États et le début de pourparlers. Des propositions saluées par Moscou mais jusque-là écartées par l’Occident, qui estime que les négociations ne débuteront que selon la volonté de Kiev. Depuis plusieurs semaines, Paris semble vouloir faire pression sur Pékin pour s’adresser à Moscou.

Subscribe
Notify of
guest

0 Comments
Inline Feedbacks
View all comments

à Lire Aussi

About Us / QUI SOMMES NOUS

As its name suggests, Panorama papers is a general information site which covers most of the world’s news in broad terms. We also have a YouTube channel where you will find great interviews and other current videos. Panorama papers is a PANORAMA GROUP LLC product. We work with our own means (without sponsors), to provide you with free and credible information.

US CONTACT

  1. 13384 Marrywood Court, Milton, Georgia 30004, United States of America;
  2. Email:  info@panoramapapers.com
  3. Tel.: +17707561762, +17035012817 
  4. Africa Office BP. 35435 Yaoundé-Bastos, Cameroon (+237) 699460010

SILICON VALLEY 237 APPELEZ VITE

© Copyright 2022 – PANORAMA GROUP LLC  All rights reserved. Deasigned by Adama Fofere Namen

0
Cliquez pour commenterx
()
x