Accueil PolitiqueAsie Pakistan > Corruption: L’ex-Premier ministre Imran Khan en route pour le tribunal d’Islamabad

Pakistan > Corruption: L’ex-Premier ministre Imran Khan en route pour le tribunal d’Islamabad

Accusé de corruption, Imran Khan est attendu samedi au tribunal d'Islamabad où il doit comparaître. Selon l'ancien Premier ministre pakistanais, le gouvernement pourrait saisir cette occasion pour l'arrêter. L'ancien champion de cricket assure être au centre d'un complot politique visant à l'empêcher de se présenter aux élections prévues en octobre.

Par panorama papers
0 commentaire 5,5K vues

Par Sandra Embollo, Avec Afp

Une nouvelle journée sous haute tension pour le Pakistan. L’ancien Premier ministre Imran Khan s’attend à être arrêté en se rendant, samedi 18 mars, au tribunal pour répondre à des accusations de corruption, après des jours de querelles juridiques et heurts entre ses partisans et la police. 

“Je me rends en ce moment même au tribunal d’Islamabad. Je veux dire à tout le monde qu’ils ont élaboré un plan pour m’arrêter”.

a déclaré Imran Khan dans un message vidéo envoyé depuis l’autoroute. 

Évincé du pouvoir en avril 2022 à la suite d’une motion de défiance, Imran Khan fait depuis pression sur le fragile gouvernement de coalition qui l’a remplacé pour qu’il organise des élections anticipées.  Et il affirme être au centre d’un complot visant à l’empêcher de se présenter aux élections prévues en octobre. 

Empêtrée dans une série d’affaires judiciaires, un risque fréquent pour les figures de l’opposition, l’ancien champion de cricket, âgé de 70 ans, était convoqué samedi au tribunal de la capitale pakistanaise pour répondre à des accusations de corruption.

Au même moment, quelque 4 000 agents de sécurité, dont des commandos d’élite de la police et des escadrons antiterroristes, ont été déployés autour d’Islamabad. Les hôpitaux ont été placés en état d’alerte. 

La police a également perquisitionné la maison de Imran Khan, située dans un quartier cossu de Lahore (est), après avoir bloqué les routes avoisinantes et suspendu les services de téléphonie mobile dans la région.

“L’attaque de ma maison n’avait pas pour but de me présenter devant le tribunal d’Islamabad. Le but était de me mettre en prison”.

a poursuivi Imran Khan.

En début de semaine, des heurts avaient éclaté entre ses partisans rassemblés devant son domicile et la police envoyée pour l’arrêter. 

Un tribunal avait finalement ordonné aux forces de l’ordre de se retirer et Imran Khan avait promis de se rendre au tribunal samedi, après avoir plusieurs fois refusé pour des questions de sécurité. 

Subscribe
Notify of
guest

0 Comments
Inline Feedbacks
View all comments

à Lire Aussi

About Us / QUI SOMMES NOUS

As its name suggests, Panorama papers is a general information site which covers most of the world’s news in broad terms. We also have a YouTube channel where you will find great interviews and other current videos. Panorama papers is a PANORAMA GROUP LLC product. We work with our own means (without sponsors), to provide you with free and credible information.

US CONTACT

  1. 13384 Marrywood Court, Milton, Georgia 30004, United States of America;
  2. Email:  info@panoramapapers.com
  3. Tel.: +17707561762, +17035012817 
  4. Africa Office BP. 35435 Yaoundé-Bastos, Cameroon (+237) 699460010

SILICON VALLEY 237 APPELEZ VITE

© Copyright 2022 – PANORAMA GROUP LLC  All rights reserved. Deasigned by Adama Fofere Namen

0
Cliquez pour commenterx
()
x