Accueil PolitiqueAfrique Alliance des Etats du Sahel | Le Mali, le Burkina et le Niger entendent renforcer leur coopération

Alliance des Etats du Sahel | Le Mali, le Burkina et le Niger entendent renforcer leur coopération

Le Mali, le Burkina Faso et le Niger, trois pays dirigés par des régimes militaires et regroupés au sein de l'Alliance des Etats du Sahel (AES), ont annoncé le 30 décembre leur volonté de renforcer leur coopération, à l'occasion d'une réunion de leurs Premiers ministres à Niamey.

Par panorama papers
0 commentaire 8,8K vues

Par Joël Onana

«Nous avons décidé à partir de cet instant de tenir des commissions de coopération unifiées pour les trois pays», au lieu de commissions bilatérales sur le sujet, a affirmé le Premier ministre nigérien Ali Mahaman Lamine Zeine le 30 décembre.

Selon Zeine, les trois Etats ont aussi décidé que « tous les projets et programmes structurant (communs) seront mis sur la table très rapidement » pour être examinés, citant notamment une autoroute et un chemin de fer entre ces trois pays voisins arides et enclavés. Zeine tenait une conférence à Niamey aux côtés de ses homologues du Mali, Choguel Maïga et du Burkina Faso, Apollinaire Kyélèm de Tambéla. Ils avaient auparavant été reçus par le général Abdourahamane Tiani, le chef du régime militaire nigérien. Maïga et Tambéla sont arrivés le 29 décembre à Niamey pour une visite de travail de trois jours et ont participé à une manifestation célébrant le départ des militaires français du Niger. Les trois pays, confrontés à des violences jihadistes récurrentes et où des militaires sont arrivés au pouvoir par des coups d’Etat, entre 2020 et 2023, ont tourné le dos à la France, ancien allié historique.

Le Burkina dénonce l’ingérence de la Cedeao Maiga et Tambéla ont également vivement critiqué la Communauté économique des Etats d’Afrique de l’Ouest (Cedeao) qui a imposé de lourdes sanctions après les coups d’Etat. «Si notre peuple dit “nous voulons être gouvernés par un militaire” pourquoi nous allons le refuser ? Pourquoi la Cedeao doit avoir son œil sur la façon dont nous devons nous gouverner ?», a lancé le premier ministre burkinabè. Son homologue malien a de son côté encouragé le projet de fédération entre les trois pays, appelant à la persévérance. «Nos adversaires sont convaincus que les Africains ne peuvent pas tenir (sur) une course de longue haleine», a-t-il affirmé. Dimanche 1er janvier, les trois hommes sont attendus à Agadez, dans le nord du Niger, pour assister à la finale du championnat annuel de lutte, un sport très populaire au Sahel.

Subscribe
Notify of
guest

0 Comments
Inline Feedbacks
View all comments

à Lire Aussi

About Us / QUI SOMMES NOUS

Comme son nom l’indique, Panorama papers est un site d’information générale qui traite l’essentiel de l’actualité mondiale dans ses grandes lignes. Nous possedons également une chaîne Youtube où vous retrouverez de grandes interviews et d’autres vidéos d’actualité. Panorama papers est un produit PANORAMA GROUP LLC. Nous travaillons avec nos propres moyens (sans mécène), pour vous servir une information libre et crédible.

NOUS CONTACTER

  1. 13384 Marrywood Court, Milton, Georgia 30004, États-Unis d’Amerique;
  2. E-mail: info@panoramapapers.com
  3. Tél.: +17707561762, +17035012817 
  4. Bureau AfriqueBP. 35144 Rue ambassade du Royaume de Belgique, Yaoundé-Bastos, Cameroun (+237) 699460010

Revue de presse du 01 03 2024

© Copyright 2022 – PANORAMA GROUP LLC  All rights reserved. Deasigned by Adama Fofere Namen

0
Cliquez pour commenterx
()
x