Accueil PolitiqueAsie Australie > Justice: Un Lanceur d’alerte condamné pour avoir révélé des crimes de guerre commis en Afghanistan

Australie > Justice: Un Lanceur d’alerte condamné pour avoir révélé des crimes de guerre commis en Afghanistan

En Australie, un lanceur d’alerte a écopé de cinq ans et huit mois de prison, dont 27 mois ferme, pour avoir volé des documents militaires secrets. Ces documents jettent une lumière crue sur les crimes commis par certains des 26 000 soldats australiens qui ont combattu les talibans jusqu’en 2013 en Afghanistan aux côtés des Américains.

Par panorama papers
0 commentaire 10,K vues

Par Sandra Embollo

La condamnation de David McBride divise les Australiens. D’un côté, aux yeux des juges, David McBride a mis en danger la sécurité nationale et sapé la confiance des alliés. En revanche, pour ses partisans, cet ex-avocat militaire est un courageux lanceur d’alerte qui a permis de révéler des crimes de guerre longtemps étouffés par les généraux.

L’accusé, lui, persiste et signe. Le 14 mai, David McBride est entré dans le tribunal le poing levé et en est sorti en déclarant :« Je n’ai jamais été aussi fier d’être citoyen australien. » Devant les juges, l’accusé a bel et bien avoué avoir d’abord volé des caissons entiers de documents, pour une grande partie classés « secret défense », pour ensuite les remettre à des journalistes d’investigation. 235 documents en tout, selon l’accusation. Mais, même jugé coupable, David McBride persiste et signe : « Oui, peut-être j’ai enfreint des lois, a-t-il déclaré, mais pas mon serment vis-à-vis du peuple australien et des soldats qui assurent notre sécurité. »

En fait, les documents en question ont permis à des journalistes de révéler l’un des plus gros scandales dans l’histoire de l’armée australienne. La chaine de télévision ABC en a fait une série de sept épisodes en 2017, les « Afghan Files » ou « Dossiers afghans ». Les Australiens y ont appris, stupéfaits, que des membres des forces d’élite avaient tué, en 2013, des civils afghans non armés, y compris des enfants. Des révélations qui ont par la suite forcé l’armée à enquêter sur ces bavures.

Bilan honteux 

Mais il a fallu attendre 2020 pour que l’armée sorte un rapport, preuves à l’appui : les troupes australiennes ont tué en toute illégalité 39 prisonniers, paysans et autres civils. Le général Angus Campbell, à l’époque chef des forces armées, a alors présenté ses excuses au peuple afghan et parlé d’un « bilan honteux ». Tout juste arrivé sur le terrain des combats en Afghanistan, certains soldats ont dû passer par une sorte de bizutage, surnommé « blooding » ou « saignement », un rituel d’initiation traditionnellement lié à la chasse au renard. Les soldats ont été forcés par leurs camarades à tirer sur des prisonniers afin de commettre leur premier meurtre.

Des procédures sont en cours, mais jusqu’à présent, aucun des soldats n’a encore été jugé. C’est justement cela qui met en colère les défenseurs des droits humains, comme la directrice locale de l’Ong Human Rights Watch. Pour Daniela Gavshon, c’est « une tache sur la réputation de l’Australie que la première personne reconnue coupable de ces crimes soit un lanceur d’alerte et non les auteurs de ces crimes ».

Subscribe
Notify of
guest

0 Comments
Inline Feedbacks
View all comments

à Lire Aussi

About Us / QUI SOMMES NOUS

As its name suggests, Panorama papers is a general information site which covers most of the world’s news in broad terms. We also have a YouTube channel where you will find great interviews and other current videos. Panorama papers is a PANORAMA GROUP LLC product. We work with our own means (without sponsors), to provide you with free and credible information.

US CONTACT

  1. 13384 Marrywood Court, Milton, Georgia 30004, United States of America;
  2. Email:  info@panoramapapers.com
  3. Tel.: +17707561762, +17035012817 
  4. Africa Office BP. 35435 Yaoundé-Bastos, Cameroon (+237) 699460010

SILICON VALLEY 237 APPELEZ VITE

© Copyright 2022 – PANORAMA GROUP LLC  All rights reserved. Deasigned by Adama Fofere Namen

0
Cliquez pour commenterx
()
x