Accueil PolitiqueAfrique Cameroun | Affaire Martinez Zogo: La note qui fait trembler Ferdinand Ngoh Ngoh

Cameroun | Affaire Martinez Zogo: La note qui fait trembler Ferdinand Ngoh Ngoh

Selon nos confrères d’Africa Intelligence, l’enquête sur l’assassinat du journaliste continue d’avoir des répercussions au sommet de l’État. Un document rédigé par un expert judiciaire à l’attention de Paul Biya accuse le secrétaire général à la présidence d’avoir détourné les conclusions de l’enquête.

Par panorama papers
0 commentaire 394 vues

Par Arlette Akoumou Nga

La reprise, ce lundi 27 mai, du procès public de 17 accusés de l’assassinat du journaliste Martinez Zogo, dont l’homme d’affaires Jean-Pierre Amougou Belinga et l’ancien patron du renseignement extérieur Léopold Maxime Eko Eko, cache une sourde bataille au plus haut niveau de l’Etat.

« Depuis le début du mois d’avril, c’est une note de trois pages, produite par l’expert judiciaire en cybercriminalité Jean-Pierre Oloumou à destination du président camerounais Paul Biya, qui inquiète la présidence. Le nom du puissant secrétaire général Ferdinand Ngoh Ngoh y est cité, aux côtés de celui du ministre délégué à la défense, Joseph Beti Assomo, et du secrétaire d’État à la défense, Galax Etoga »,

explique le journal français.

La reprise, ce lundi 27 mai, du procès public de 17 accusés de l’assassinat du journaliste Martinez Zogo, dont l’homme d’affaires Jean-Pierre Amougou Belinga et l’ancien patron du renseignement extérieur Léopold Maxime Eko Eko, cache une sourde bataille au plus haut niveau de l’Etat.

« Depuis le début du mois d’avril, c’est une note de trois pages, produite par l’expert judiciaire en cybercriminalité Jean-Pierre Oloumou à destination du président camerounais Paul Biya, qui inquiète la présidence. Le nom du puissant secrétaire général Ferdinand Ngoh Ngoh y est cité, aux côtés de celui du ministre délégué à la défense, Joseph Beti Assomo, et du secrétaire d’État à la défense, Galax Etoga »,

explique le journal français.

 « Par ailleurs, le long rapport d’expertise faisait état d’échanges réguliers entre le journaliste d’Amplitude Fm et un contact nommé « Épouse Sgpr », selon le média Jeune Afrique. Si Oloumou rappelle dans sa note que son expertise avait ouvert les pistes qui ont conduit à l’arrestation de Savom, il regrette que l’instruction ne soit pas allée plus loin. Selon l’expert, cet abandon s’explique par des « manipulations orchestrées au plus haut niveau » par Ferdinand Ngoh Ngoh, Joseph Beti Assomo, et Galax Etoga. Il invite enfin le chef de l’Etat à demander leur audition par le tribunal militaire »,

peut-on lire ici.

« Reste à savoir si ces conclusions sont bien arrivées jusqu’à Paul Biya. De son poste, Ferdinand Ngoh Ngoh contrôle en effet les principales voies de communication à destination du président (AI du 16/05/24). La note a été transmise via plusieurs canaux, dont celui du contre-amiral Joseph Fouda, l’un des rares collaborateurs de la présidence à avoir un accès direct au chef de l’État »,

conclut le journal français.
Subscribe
Notify of
guest

0 Comments
Inline Feedbacks
View all comments

à Lire Aussi

About Us / QUI SOMMES NOUS

As its name suggests, Panorama papers is a general information site which covers most of the world’s news in broad terms. We also have a YouTube channel where you will find great interviews and other current videos. Panorama papers is a PANORAMA GROUP LLC product. We work with our own means (without sponsors), to provide you with free and credible information.

US CONTACT

  1. 13384 Marrywood Court, Milton, Georgia 30004, United States of America;
  2. Email:  info@panoramapapers.com
  3. Tel.: +17707561762, +17035012817 
  4. Africa Office BP. 35435 Yaoundé-Bastos, Cameroon (+237) 699460010

SILICON VALLEY 237 APPELEZ VITE

© Copyright 2022 – PANORAMA GROUP LLC  All rights reserved. Deasigned by Adama Fofere Namen

0
Cliquez pour commenterx
()
x