Accueil SociétéAfrique Cameroun | Alerte à la famine: D es millions de personnes affectées à travers le pays

Cameroun | Alerte à la famine: D es millions de personnes affectées à travers le pays

Dans une récente étude sur la situation de la sécurité alimentaire au Cameroun, la Fao, le Programme alimentaire mondial et cinq autres organisations internationales, pointent du doigt des conflits tels que la crise anglophone, le terrorisme à l’extrême nord, ainsi que la hausse généralisé des denrées de première nécessité.

Par panorama papers
0 commentaire 189 vues

Par Boris Ngounou

Les conflits et l’insécurité constituent les principaux moteurs de la crise alimentaire aiguë dans sont victimes de millions de personnes au Cameroun. Dans la région de l’Extrême-Nord en proie aux assauts continuels de la secte terroriste Boko haram, près de 118 mille réfugiés et personnes déplacées par les conflits et les inondations ont déclaré ne pas être en mesure de produire de la nourriture ou d’accéder à l’aide alimentaire des organisations humanitaires. L’on parle ici, d’une crise alimentaire de phase 3, encore appelée crise alimentaire aigue.

Autre zone de conflit, même situation, dans les régions du Nord-Ouest et du Sud-Ouest, où la crise anglophone a mis en péril les moyens de subsistance des communautés, plus 500 mille personnes sont toujours en situation de crise alimentaire de phase 3.
Dans la région de l’Est, la situation d’insécurité alimentaire a été fortement impactée par l’afflux de réfugiés centrafricains. Dans cette situation, ce sont les femmes et les enfants qui sont les plus touchés. Dans les localités fragiles où les réfugiés et les communautés d’accueil se partagent des ressources et des services déjà limités, cette crise alimentaire exacerbe les conflits.

Autre facteur et non des moindres, c’est la tendance inflationniste dans laquelle le Cameroun s’enlise depuis les cinq dernière années. Selon l’Institut national de la statistique (Ins), le taux d’inflation au Cameroun a augmenté pour atteindre une moyenne de 7,8 % en Août 2023, contre 6,3 % en Août 2022. Un taux dépasse de loin le seuil de 3 % fixé par la Communauté économique et monétaire de l’Afrique centrale (Cemac).
Pour pallier la situation, les auteurs de l’étude, à savoir la Fao, le Programme alimentaire mondial et cinq autres organisations internationales, recommandent entre autres au gouvernement d’augmenter le budget alloué au plan national de réponse humanitaire. Cette augmentation doit passer par la mobilisation des ressources financières nationales consacrées à la réponse humanitaire et le contrôle de la mise en œuvre de ce plan, à l’aide d’un mécanisme transparent et inclusif.

Subscribe
Notify of
guest

0 Comments
Inline Feedbacks
View all comments

à Lire Aussi

About Us / QUI SOMMES NOUS

Comme son nom l’indique, Panorama papers est un site d’information générale qui traite l’essentiel de l’actualité mondiale dans ses grandes lignes. Nous possedons également une chaîne Youtube où vous retrouverez de grandes interviews et d’autres vidéos d’actualité. Panorama papers est un produit PANORAMA GROUP LLC. Nous travaillons avec nos propres moyens (sans mécène), pour vous servir une information libre et crédible.

NOUS CONTACTER

  1. 13384 Marrywood Court, Milton, Georgia 30004, États-Unis d’Amerique;
  2. E-mail: info@panoramapapers.com
  3. Tél.: +17707561762, +17035012817 
  4. Bureau AfriqueBP. 35144 Rue ambassade du Royaume de Belgique, Yaoundé-Bastos, Cameroun (+237) 699460010

Revue de presse du 04 03 2024

© Copyright 2022 – PANORAMA GROUP LLC  All rights reserved. Deasigned by Adama Fofere Namen

0
Cliquez pour commenterx
()
x