Accueil Infos Continu Cameroun | Attaque meurtrière à Buea: Des tirs entendus et des menaces de la part d’une milice séparatiste

Cameroun | Attaque meurtrière à Buea: Des tirs entendus et des menaces de la part d’une milice séparatiste

Dans la nuit du 29 janvier, vers 23h30, des habitants de Molyko, dans la ville de Buea, région du Sud-Ouest du Cameroun, ont signalé des tirs nourris, marquant une attaque violente.

Par panorama papers
0 commentaire 7,4K vues

Par Julie Peh

La ville de Buea, dans la région anglophone du Sud-Ouest du Cameroun, a été le théâtre d’une scène de barbarie lundi soir, avec des assaillants identifiés comme des séparatistes ambazoniens. Selon les témoins, ces séparatistes ont pénétré un quartier et ont ouvert le feu de manière indiscriminée, entraînant la mort d’au moins deux civils et la mise à feu de plusieurs véhicules. Le bilan provisoire fait état d’un mort et de cinq voitures incendiées.

Les séparatistes auraient agi en représailles contre les populations qui ont refusé de respecter le « ghostown » (ville morte), une forme de protestation organisée tous les lundis depuis le début de la crise dite anglophone. Cette crise a émergé de la marginalisation présumée des anglophones, représentant environ 20% de la population camerounaise, par le gouvernement central de Yaoundé. Les séparatistes réclament l’indépendance de l’Ambazonie, terme utilisé pour désigner les régions du Nord-Ouest et du Sud-Ouest.

https://twitter.com/Panoramapapers/status/1752310189506621811?s=19

La tension persiste ce mardi à Buea, où écoles et commerces ont fermé leurs portes par crainte de nouvelles violences. Les forces de sécurité sont déployées pour rétablir l’ordre et identifier les auteurs de l’attaque. Bernard Okalia Bilai, gouverneur de la région du Sud-Ouest, a condamné cet acte qualifié de « terroriste » et a appelé la population à collaborer avec les forces de l’ordre pour dénoncer d’éventuels suspects. Selon des témoins, les ambazoniens semblent mécontents du refus de la population d’observer le ghostown ce jour-là, ce qui aurait motivé cette attaque violente. La situation demeure tendue, mettant en lumière les défis persistants auxquels sont confrontées les régions anglophones du Cameroun. Les autorités appellent à la coopération de la population pour restaurer la sécurité et la stabilité.

Subscribe
Notify of
guest

0 Comments
Inline Feedbacks
View all comments

à Lire Aussi

About Us / QUI SOMMES NOUS

Comme son nom l’indique, Panorama papers est un site d’information générale qui traite l’essentiel de l’actualité mondiale dans ses grandes lignes. Nous possedons également une chaîne Youtube où vous retrouverez de grandes interviews et d’autres vidéos d’actualité. Panorama papers est un produit PANORAMA GROUP LLC. Nous travaillons avec nos propres moyens (sans mécène), pour vous servir une information libre et crédible.

NOUS CONTACTER

  1. 13384 Marrywood Court, Milton, Georgia 30004, États-Unis d’Amerique;
  2. E-mail: info@panoramapapers.com
  3. Tél.: +17707561762, +17035012817 
  4. Bureau AfriqueBP. 35144 Rue ambassade du Royaume de Belgique, Yaoundé-Bastos, Cameroun (+237) 699460010

Revue de presse du 04 03 2024

© Copyright 2022 – PANORAMA GROUP LLC  All rights reserved. Deasigned by Adama Fofere Namen

0
Cliquez pour commenterx
()
x