Accueil SportAfrique Cameroun > Belles lettres: Minsep- Fecafoot l’interminable bataille

Cameroun > Belles lettres: Minsep- Fecafoot l’interminable bataille

Essai littéraire à caractère historique est la situation conflictuelle dans laquelle se trouve le football camerounais. Les traditionnels désaccords sur la gestion de certains aspects utiles et nécessaires font l'objet de discordes incessantes.

Par panorama papers
0 commentaire 159 vues

Avec Mohamed Moluh

Ce dernier livre illustre à souhait la situation actuelle du football au pays de Roger Milla et Samuel Eto’o. La désignation du staff technique tout récemment par le Minsep est venue déterrer la hache de guerre entre les deux entités.

Le Ministère des sports et de l’éducation physique (Minsep) et la Fédération camerounaise de football (Fecafoot) se déchirent depuis une vingtaine d’années. La rentabilité financière est le nœud principal qui divise les deux institutions. Dans l’ouvrage intitulé « Le grand écart, contrariétés autour des lions indomptables 1992-2018 », l’auteur Alain Georges Betsi nous dévoile les rapports entretenus entre les différents ministres et les différents présidents de l’instance faîtière du football camerounais.

Divisé en 11 chapitres de 131 pages, le livre édité par Nnä Maria nous plonge dans un rapport où le Minsep ne s’approche de la Fecafoot que pour des intérêts pécuniaires. Pourtant l’aspect managérial doit primer sur les autres pans. Ayant fait une immersion dans ses archives, l’écrivain nous étale les parcours de onze différents ministres et leurs modes de fonctionnements envers les différents présidents de l’instance faîtière locale. « L’émission et la commercialisation de ces billets sont au cœur d’une bataille épique et inhabituelle. Le fait marquant est ce désir ardent des parties.

Elles veulent gérer chacune toute seule, ce volet hyper juteux et rentable pour son compte » mentionne l’auteur, l’objet de la discorde entre le Ministre des sports Bernard Massoua II et le président Pascal Owona, dans le but de contrôler la rencontre Cameroun vs Zimbabwe du 10 octobre 1993. « Les enjeux de ce processus ne sont plus à démontrer. De ces nombreuses secousses liées à la fameuse affaire du milliard de francs Cfa. Laquelle s’est encore tirée d’ennuis, suite à cette floraison de récriminations et de divisions. Lesquelles sont nées des intérêts d’un genre particulier » relève-t-il le nœud de la tension entre le Ministre Samuel Makon Wehiong et le président Vincent Onana en 1996.

Une scission s’installe

Quand les deux parties ne s’entendent pas, la tutelle use de tout son poids pour avoir la peau du patron de la Fecafoot. « Massoua II Bernard en fin stratège met sur pied une manœuvre. Celle-ci vise essentiellement à diviser le comité exécutif de la Fecafoot. Cette démarche aux multiples péripéties marche fort merveilleusement.

Au point de voir s’écrouler le président de la Fecafoot Pascal Owona par le triste concours des siens curieusement » souligne Alain Georges Betsi. Le 5 juin 1998 Vincent Onana est conduit à la prison centrale de Kondengui. « Au fond de cette arrestation fait grand bruit. On accuse le Ministre des sports le Pr Joseph Owona d’être l’artisan de cette arrestation. Les mauvaises langues parlent d’une affaire de règlement de compte entre les deux hommes. » Dans la même veine, Iya Mohamed sous la houlette du ministre Adoum Garoua « est interpellé par les services du secrétariat d’état à la défense le 10 juin 2013 » rappelle-t-il. Pour l’écrivain, « le partage déséquilibré du butin trahit les pratiques ordurières. Les esprits qui s’échauffent à chaque occasion, la raison n’est pas à chercher ailleurs, d’où les indicateurs du mauvais ordre sont présents » justifie-t-il. A lui de conclure, « la condition des Lions indomptables ne compte qu’en termes de rentabilité financière. Les options de révolutions qui cadrent avec une politique planifiée à court, moyen et long terme sont bottées en touche »

Comme le dit si bien l’auteur, il est clair que le football camerounais ploie beaucoup plus, sous le fardeau d’intérêts personnels qu’assurer pleinement la tâche telle qu’elle est attendue à l’effet.

Après cet ouvrage « Le grand écart, contrariétés autour des lions indomptables 1992-2018 », Alain Georges Betsi compte désormais 19 livres dont 16 sont dédiés essentiellement au football.

Subscribe
Notify of
guest

0 Comments
Inline Feedbacks
View all comments

à Lire Aussi

About Us / QUI SOMMES NOUS

As its name suggests, Panorama papers is a general information site which covers most of the world’s news in broad terms. We also have a YouTube channel where you will find great interviews and other current videos. Panorama papers is a PANORAMA GROUP LLC product. We work with our own means (without sponsors), to provide you with free and credible information.

US CONTACT

  1. 13384 Marrywood Court, Milton, Georgia 30004, United States of America;
  2. Email:  info@panoramapapers.com
  3. Tel.: +17707561762, +17035012817 
  4. Africa Office BP. 35435 Yaoundé-Bastos, Cameroon (+237) 699460010

SILICON VALLEY 237 APPELEZ VITE

© Copyright 2022 – PANORAMA GROUP LLC  All rights reserved. Deasigned by Adama Fofere Namen

0
Cliquez pour commenterx
()
x