Accueil SociétéAfrique Cameroun | Enseignement supérieur: Les enseignants en grève exigent le paiement de la quatrième tranche de la prime de modernisation

Cameroun | Enseignement supérieur: Les enseignants en grève exigent le paiement de la quatrième tranche de la prime de modernisation

Le Bureau exécutif national du Syndicat national des enseignants du supérieur lance un mouvement de grève dans l'ensemble des universités d'État du Cameroun dès ce mardi, 16 janvier 2024.

Par panorama papers
0 commentaire 6,9K vues

Par Serge Aimé Bikoi

Le motif est lié au fait que jusqu’au 15 janvier 2023, des enseignants bénéficiaires de la prime spéciale instaurée par le chef de l’État n’ont pas reçu leur virement.Le communiqué de presse du Secrétaire général du Bureau exécutif national du Synes, Pr Jeannette Wogaing Fotso, fait le tour de la toile et a été rendu public depuis hier(15 janvier 2024). En effet, réuni en session extraordinaire à Douala, rappelant que le Bureau exécutif national du Synes a pris acte de la décision du 8 novembre 2023 portant création, organisation et fonctionnement du comité chargé de la consolidation et de la finalisation des états de paiement de la dette académique des universités d’État du Cameroun du 7 décembre 2023 portant constatation de la composition dudit comité, dont le mandat doit s’achever au terme de six mois et considérant néanmoins qu’au 15 janvier 2024, 85% des enseignants bénéficiaires de la prime spéciale instaurée par le chef de l’État n’ont pas reçu leur virement, le Ben-Synes rappelle le mot d’ordre de grève et exige le paiement de la 4ème tranche de la prime de modernisation à tous les enseignants.

Par conséquent, cette corporation syndicale invite les enseignants de toutes les universités d’État à procéder à une cessation des activités d’enseignement et d’évaluation dès ce mardi, 16 janvier 2024 jusqu’au paiement complet de la prime spéciale à tous les enseignants concernés.

Rappelons que la dernière grève du Syndicat national des enseignants du supérieur remonte au 16 octobre 2023. Les enseignants exprimaient leur ras-le-bol suite au retard de versement d’une prime spéciale. Étaient concernés par cet arrêt de cours, les 11 universités d’État disséminés à travers les 10 régions que compte le Cameroun. La principale revendication était relative à l’exigence du paiement, sans délai et à tous les enseignants, de la troisième tranche de la prime spéciale de modernisation de la recherche pour le compte de l’année 2023. Instituée en 2009 et âprement négociée en son temps entre les enseignants et le gouvernement camerounais, cette prime vise à soutenir et à valoriser la recherche au sein des universités camerounaises. Le Synes s’est donc toujours insurgé contre le décalage observé dans le paiement de cette prime.

Subscribe
Notify of
guest

0 Comments
Inline Feedbacks
View all comments

à Lire Aussi

About Us / QUI SOMMES NOUS

Comme son nom l’indique, Panorama papers est un site d’information générale qui traite l’essentiel de l’actualité mondiale dans ses grandes lignes. Nous possedons également une chaîne Youtube où vous retrouverez de grandes interviews et d’autres vidéos d’actualité. Panorama papers est un produit PANORAMA GROUP LLC. Nous travaillons avec nos propres moyens (sans mécène), pour vous servir une information libre et crédible.

NOUS CONTACTER

  1. 13384 Marrywood Court, Milton, Georgia 30004, États-Unis d’Amerique;
  2. E-mail: info@panoramapapers.com
  3. Tél.: +17707561762, +17035012817 
  4. Bureau AfriqueBP. 35144 Rue ambassade du Royaume de Belgique, Yaoundé-Bastos, Cameroun (+237) 699460010

Revue de presse du 21 02 2024

© Copyright 2022 – PANORAMA GROUP LLC  All rights reserved. Deasigned by Adama Fofere Namen

0
Cliquez pour commenterx
()
x