Accueil SociétéAfrique Cameroun > Entrepreneuriat Jeune: Le Président du Mjce, Antoine Boris ELOUNA plaide pour la création d’un Fonds de Garantie Spécial Jeunes

Cameroun > Entrepreneuriat Jeune: Le Président du Mjce, Antoine Boris ELOUNA plaide pour la création d’un Fonds de Garantie Spécial Jeunes

Le Président du MJCE, Antoine Boris ELOUNA plaide pour la création d’un Fonds de Garantie Spécial Jeunes pour stimuler l'économie camerounaise et combattre l'inflation.

Par panorama papers
0 commentaire 8,K vues

Par Arlette Akoumou Nga

Lors des Journées Portes Ouvertes des Actions pour le progrès, initiées par le Mouvement Stand-Up For Cameroon le Samedi 24 février 2024, le Président du Mouvement pour une Jeunesse Citoyenne et Entreprenante (Mjce) a lancé un appel vibrant en faveur de la création d’un Fonds de Garantie Spécial Jeunes. Au cœur de cette proposition se trouvent des données alarmantes sur la situation socio-économique du Cameroun, notamment le difficile accès au crédit bancaire pour les jeunes entrepreneurs.

Les statistiques révèlent une réalité préoccupante : un pourcentage élevé de projets portés par des jeunes est rejeté par les institutions financières, en grande partie en raison du manque de garanties et d’expérience des entrepreneurs. Parallèlement, le taux de chômage des jeunes reste élevé, alimentant un climat d’incertitude économique et sociale. De plus, les régions du Nord-Ouest, du Sud-Ouest et de l’Extrême-Nord sont durement touchées par les conflits armés, entraînant une baisse significative de la production alimentaire et exacerbant les conditions humanitaires déjà précaires.

La guerre dans ces régions a des conséquences dévastatrices sur les populations, avec plus de 700 000 déplacés internes seulement dans les régions anglophones ; côté Extrême Nord, les déplacés internes dus aux attaques de Boko Haram sont estimés à environ 300000 personnes. S’agissant des pertes en vies humaines, la guerre civile dans les régions anglophones, a causé depuis son déclenchement, plus de 6000 morts selon les Ongs en charge des questions humanitaires. C’est fort de ces données tristes, que le Mjce a exhorté les acteurs présents à sortir du vocabulaire léger qui considère qu’on ne doive pas parler de Guerre civile mais de crise anglophone.

Par ailleurs, cette crise humanitaire aggrave encore la vulnérabilité des jeunes, les privant d’opportunités économiques et les exposant à des risques accrus de pauvreté et de marginalisation. Il n’est pas superflu d’ajouter ici que, toujours au compte des conséquences humanitaires de cette guerre civile, plus de 2,2 Millions de personnes sont dans un besoin crucial d’aide humanitaire.
Dans ce contexte, pour le Mjce, le Fonds de Garantie Spécial Jeunes apparaît comme une mesure urgente et nécessaire pour relancer l’économie camerounaise et lutter contre l’inflation qui sévit actuellement. En garantissant une partie des prêts accordés aux jeunes entrepreneurs, ce fonds stimulerait la création d’emplois, favoriserait l’innovation et dynamiserait les secteurs économiques clés du pays.
Des exemples de succès de fonds similaires dans d’autres pays, tels que la France, le Maroc et le Sénégal, soulignent l’efficacité de cette approche pour encourager l’entrepreneuriat chez les jeunes et stimuler la croissance économique. Ces initiatives ont permis de réduire le taux de chômage des jeunes, d’augmenter les investissements dans les start-ups et les petites entreprises, et de renforcer la résilience économique des communautés.

Pour que le Fonds de Garantie Spécial Jeunes puisse atteindre son plein potentiel, il est essentiel que l’État et ses partenaires s’engagent à le soutenir financièrement et à garantir sa pérennité. En investissant dans la jeunesse et en créant un environnement propice à l’entrepreneuriat, le Cameroun peut ouvrir la voie à un avenir plus prometteur pour ses citoyens, tout en luttant contre l’inflation et en renforçant la stabilité économique du pays.

En conclusion, le plaidoyer du Président du Mjce en faveur du Fonds de Garantie Spécial Jeunes est non seulement convaincant sur le plan économique, mais aussi sur le plan social car il met en lumière les défis auxquels sont confrontés les jeunes Camerounais et les conséquences humanitaires dévastatrices de la guerre civile dans certaines régions du pays. En adoptant cette mesure, le Cameroun peut placer la jeunesse au cœur de son développement économique et social, ouvrant ainsi la voie à un avenir plus inclusif et prospère pour tous.

Subscribe
Notify of
guest

0 Comments
Inline Feedbacks
View all comments

à Lire Aussi

About Us / QUI SOMMES NOUS

As its name suggests, Panorama papers is a general information site which covers most of the world’s news in broad terms. We also have a YouTube channel where you will find great interviews and other current videos. Panorama papers is a PANORAMA GROUP LLC product. We work with our own means (without sponsors), to provide you with free and credible information.

US CONTACT

  1. 13384 Marrywood Court, Milton, Georgia 30004, United States of America;
  2. Email:  info@panoramapapers.com
  3. Tel.: +17707561762, +17035012817 
  4. Africa Office BP. 35435 Yaoundé-Bastos, Cameroon (+237) 699460010

SILICON VALLEY 237 APPELEZ VITE

© Copyright 2022 – PANORAMA GROUP LLC  All rights reserved. Deasigned by Adama Fofere Namen

0
Cliquez pour commenterx
()
x