Accueil PolitiqueAfrique Cameroun I Gabégie: Que cache les vols récurrents en milliards de francs Cfa dans les domiciles des pontes du régime Biya

Cameroun I Gabégie: Que cache les vols récurrents en milliards de francs Cfa dans les domiciles des pontes du régime Biya

André Mama Fouda, Gilbert Tsimi Evouna, l'actuel ministre des sports, Narcisse Mouelle Kombi et très récemment un proche de Franck Biya, où encore Samuel Mvondo Ayolo ont été victimes de vol de fortes sommes d'argent dans leur domicile.

Par panorama papers
0 commentaire 366 vues

Par René Mbarga

La perte par le ministre, directeur du cabinet civil Samuel Mvondo Ayolo de la rondelette somme de 4 milliards de francs Cfa à son domicile de Bastos, situé au lieu dit derrière ambassade de Chine n’a pas fini de défrayer la chronique mondaine. Dans le prolongement de cette tumultueuse affaire, le cuisinier de ce collaborateur de Paul Biya, soupçonné d’avoir planifié l’opération, ainsi que trois de ses proches avaient été arrêtés et torturés avant d’être relaxés.

Toujours au quartier Bastos à la résidence de Christian Mataga, fils de l’ex ambassadeur du Cameroun au Saint-Siège et homme à tout faire de Franck Emmanuel Biya, la nommée Bih Brendaline, ménagère se trouve en détention préventive à la maison d’arrêt de Kondengui depuis le 23 décembre dernier, pour une sombre histoire de vol d’un montant de 20 millions de francs Cfa, en complicité avec le cuisinier de la famille, un certain Mbem Looga Michel, en fuite.

En octobre 2020, le tribunal de grande instance du Mfoundi avait déjà condamné à 10 ans d’emprisonnement ferme, le nommé Rim Benjamin, cuisinier du ministre des sports Narcisse Mouelle Kombi après le cambriolage survenu à son domicile de Mballa 2, où cet ex conseiller spécial du président, avait perdu 75 millions de francs Cfa en numéraires et 10 millions de francs Cfa en bons de carburant, soit au total, 85 millions de francs Cfa.

300 millions de francs Cfa emportés…

En son temps, précisément en Avril 2017, plusieurs journaux indépendants avaient révélé que l’ancien ministre de la santé publique André Mama Fouda, avait perdu 300 millions de francs Cfa à son domicile de Obobogo Rail, après un cambriolage. Toujours est-il que le 3 novembre 2017, ce même membre du gouvernement engagea des enquêtes judiciaires contre son cuisinier, soupçonné de lui avoir dérobé environ 100 millions de francs Cfa.

Quelques années plus tôt, c’est l’ancien délégué du gouvernement auprès de la communauté urbaine de Yaoundé Gilbert Tsimi Evouna, qui avait à son tour, initié une enquête de police, au commissariat central N°1 de la ville, après la disparition de plusieurs sacs d’argent à sa résidence du carrefour Nkol Bisson.

L’exemple qui vient de Libreville…

Après le coup d’État, perpétré par les militaires au Gabon le 30 Août 2023. Les perquisitions opérées par les membres du comité de transition, aux domiciles de plusieurs proches de l’ex couple présidentiel avaient permis de mettre la main, sur plus de 100 milliards de Francs Cfa. Les images des cantines, sacs de voyage et coffre-forts bourrés des liasses de billets de banque flambants neufs retrouvés aussi bien, à la résidence de Ghislain Ngoulou, directeur de cabinet de Nourredin Bongo, fils du président déchu (Plus de 4 milliards de Francs Cfa), chez l’un des aide-de-camp de l’ancienne first Lady, le coréen Kim Oun voire dans une somptueuse villa de l’ex directeur de cabinet adjoint de Ali Bongo, Mohammed Ali Aliou; avaient abondamment été partagées dans les médias sociaux.

À posteriori, seule une quarantaine de milliards de francs Cfa avait été reversée au trésor public. Sinon, combien les nouveaux maîtres de la capitale gabonaise avaient ils totalement récolté de cette vaste opération de salubrité publique ? On ne le saura probablement jamais.

En revanche, il va sans dire, qu’en cas de coup d’État militaire au Cameroun, les hommes en treillis auront incontestablement plus de coffre-forts et de cantines de milliards de Francs Cfa, sous leurs yeux. En 40 ans de détournements massifs de deniers publics, des centaines de milliards de Francs Cfa en liquide sont sûrement stockés, dans certains buildings cossus des pontes du régime Biya, pour les batailles de re-conquête du pouvoir. Nos militaires ont du pain sur la planche, ils peuvent siffler la fin de la récréation. S’ils le souhaitent, ils pourront reverser la moitié ou les 1/4 des sommes récoltées au trésor public; à condition de franchir le pas, pendant qu’il est encore temps.

Subscribe
Notify of
guest

0 Comments
Inline Feedbacks
View all comments

à Lire Aussi

About Us / QUI SOMMES NOUS

Comme son nom l’indique, Panorama papers est un site d’information générale qui traite l’essentiel de l’actualité mondiale dans ses grandes lignes. Nous possedons également une chaîne Youtube où vous retrouverez de grandes interviews et d’autres vidéos d’actualité. Panorama papers est un produit PANORAMA GROUP LLC. Nous travaillons avec nos propres moyens (sans mécène), pour vous servir une information libre et crédible.

NOUS CONTACTER

  1. 13384 Marrywood Court, Milton, Georgia 30004, États-Unis d’Amerique;
  2. E-mail: info@panoramapapers.com
  3. Tél.: +17707561762, +17035012817 
  4. Bureau AfriqueBP. 35144 Rue ambassade du Royaume de Belgique, Yaoundé-Bastos, Cameroun (+237) 699460010

Revue de presse du 01 03 2024

© Copyright 2022 – PANORAMA GROUP LLC  All rights reserved. Deasigned by Adama Fofere Namen

0
Cliquez pour commenterx
()
x