Accueil PolitiqueAfrique Cameroun | Sdf: Joshua Osih appelle à une transition politique

Cameroun | Sdf: Joshua Osih appelle à une transition politique

C’est un des points forts à la sortie du Comité exécutif national (Nec) du Social democratic front (Sdf), le 18 février dernier au siège du parti sis à Olezoa, un quartier de Yaoundé.

Par panorama papers
0 commentaire 500 vues

Par Léopold DASSI NDJIDJOU

A l’heure où au sein du landerneau politique national, l’agenda est aux éventuelles tractations entre les différentes forces politiques en vue des prochaines joutes électorales et principalement de la présidentielle de l’année prochaine, le chairman du Sdf défraie la chronique en optant pour une transition politique.

« La transition politique veut dire qu’il y a une rupture des choses qui sont faites aujourd’hui. Il faut que les Camerounais se mettent ensemble pour proposer un nouveau contrat social pour demain. Nous voyons aujourd’hui que le fossé qu’il y a entre les 6 décennies d’une autocratie terrible que nous subissons au Cameroun est telle que nous avons besoin de passer par une période transitoire avant de vivre à nouveau normalement »,

a lancé Joshua Osih face à la presse avant d’indiquer qu’on ne peut pas sortir d’un cancer aussi profond que celui qui mine le Cameroun aujourd’hui et espérer demain se réveiller et aller jouer au football.

Pour être en forme, on a besoin d’une période de convalescence où les gens s’accordent sur les minima. Et s’accorder sur ces minima là est la période de transition où on remet tout en place, où on remet tout le pays en place. Il a tenu par ailleurs à indiquer qu’il en est arrivé à ce choix suite à l’expérience engrangée par son parti depuis 1990.

« Le Sdf depuis 1990 a toujours à chaque occasion fait partie de toutes les unions des forces progressives possibles pour arriver à des changements dans ce pays. Mais nous sommes convaincus aujourd’hui que l’urgence du Cameroun n’est pas simplement de créer un groupe qui porte un candidat pour aller gagner une élection, mais surtout et avant d’entrer dans le cercle électoral qui est très souvent infernal au Cameroun parce qu’il dépend de la volonté du Prince. Il faudrait mettre tous nos efforts ensemble pour essayer d’appeler une transition politique au Cameroun. Une transition politique qui rassemble et non une coalition politique qui divise »,

a-t-il ajouté en rappelant que les acteurs politiques doivent travailler pour mettre ensemble les éléments qui peuvent être acceptés par le plus grand nombre, pour proposer au peuple camerounais qui est souverain, pour arriver vers les résultats qui peuvent aboutir à un Cameroun nouveau et apaisé demain.

Dans cette lancée, il a souligné que le Sdf n’est pas dans la surenchère électorale aujourd’hui. Mais qu’il est en train de construire une sorte de convergence qui doit être aussi large que possible.

« Vous savez qu’une transition politique ne réussit jamais à la fin d’une victoire électorale partisane parce que si je gagne l’élection présidentielle et que je suis président de la République demain, je n’ai pas besoin d’entrer dans des dispositions transitoires parce que j’ai gagné l’’élection, je veux mon mandat. Si nous pouvons nous accorder sur comment est-ce qu’on peut redresser ce pays, d’un point de vue institutionnel, politique, pourquoi pas économique et social, et que la plupart des Camerounais s’accordent à dire qu’après 60 années d’une autocratie qui est vraiment terrible pour un pays aussi doué que le nôtre, on ne peut qu’appuyer sur le bouton recettes. Et pour le faire, il faut une transition politique et c’est ce que nous disons aujourd’hui »,

explique-t-il pour terminer.

L’alliance du Sdf en cours

Le patron du Sdf a confié à la presse que son parti a déjà créé une alliance avec la plupart des syndicats du Cameroun à travers les confédérations syndicales ; qu’un front de gauche est en train d’être mis sur pied et qu’il sera un front puissant.

« Mais tout ce que nous faisons est axé vers la proposition d’une transition politique qui seul peut sauver ce pays. Nous pensons que c’est cela l’urgence aujourd’hui et ma foi si nous rentrons dans le cercle électoral, dans le circuit électoral parce que cette transition est impossible à trouver le consensus, nous serons prêts avec tous nos alliés. En tant que bloc avec syndicats et front de gauche, nous devons aller vers une alliance, nous irons vers cette alliance. Les conditions pour entrer dans cette alliance-là défendent les intérêts dans lesquels nous nous situons. Vous savez, mettre en avant le fait d’un candidat quelconque y compris Joshua Osih plutôt que l’idée de comment on peut arriver à sauver ce pays, je pense que c’est égoïste »,

s’est-il épanché.

Le Sdf pour autant prépare donc tous les jours les élections parce qu’il n’est pas maître de l’agenda politique. En tant que parti politique sérieux, a-t-il poursuivi, il faudrait débattre comment est-ce qu’on sort de cette impasse parce c’est le système qu’il faut combattre et on ne peut le faire que si on se réunit. Selon lui, si on met la meilleure personnalité possible comme président de la République sans toutefois toucher au système, les Camerounais vont continuer à souffrir.

« Il faut qu’on s’accorde sur comment on fait cette rupture, en présentant un projet aussi large et rassembleur que possible d’une transition politique que tout le monde et tous les Camerounais peuvent accepter »,

assène-t-il comme argument ultime de son engagement pour l’option d’une transition politique avant les élections.
Subscribe
Notify of
guest

0 Comments
Inline Feedbacks
View all comments

à Lire Aussi

About Us / QUI SOMMES NOUS

As its name suggests, Panorama papers is a general information site which covers most of the world’s news in broad terms. We also have a YouTube channel where you will find great interviews and other current videos. Panorama papers is a PANORAMA GROUP LLC product. We work with our own means (without sponsors), to provide you with free and credible information.

US CONTACT

  1. 13384 Marrywood Court, Milton, Georgia 30004, United States of America;
  2. Email:  info@panoramapapers.com
  3. Tel.: +17707561762, +17035012817 
  4. Africa Office BP. 35435 Yaoundé-Bastos, Cameroon (+237) 699460010

SILICON VALLEY 237 APPELEZ VITE

© Copyright 2022 – PANORAMA GROUP LLC  All rights reserved. Deasigned by Adama Fofere Namen

0
Cliquez pour commenterx
()
x