Accueil SociétéAfrique Énergie | Cameroun: l’opérateur d’électricité dégage sa responsabilité quant à d’éventuels troubles sociaux

Énergie | Cameroun: l’opérateur d’électricité dégage sa responsabilité quant à d’éventuels troubles sociaux

Par panorama papers
0 commentaire 333 vues

Par Mon’Esse

Energy of Cameroon (Eneo), l’opérateur d’électricité dans le pays, a rejeté une éventuelle responsabilité, dans d’éventuels troubles sociaux que pourraient susciter les délestages actuels dans le Réseau interconnecté sud (Ris).

«Nous rappelons (…) que la responsabilité de notre entreprise ne peut être engagée du fait de l’exonération prévue par les dispositions du contrat-cadre de concession et de licence»,

peut-on lire dans une correspondance adressée au ministre de l’Eau et de l’Energie (Minee), Gaston Eloundou Essomba.

Le 9 février, rappelle-t-on, ce membre du gouvernement mettait en garde Eneo, indiquant que les coupures répétées d’énergie pourraient donner lieu à des troubles sociaux et pour lesquels la responsabilité de l’opérateur sera engagée.
Dans une correspondance consultée par la rédaction, le membre du gouvernement fait observer des perturbations récurrentes dans la fourniture du Réseau interconnecté sud (Ris), avec une profondeur de délestage pouvant aller jusqu’à 185MW.

M. Eloundou Essomba demandait alors, à la filiale du fonds d’investissement britannique Actis, la mise en contribution, et en pleine capacité, des capacités thermiques disponibles, la mise à contribution des industries afin de réduire au maximum les coupures, mais aussi le fonctionnement optimal des centrales hydroélectriques.
Pour Eneo, la situation actuelle relève du retard pris pour l’injection, dans le Ris, des 60 premiers mégawatts du barrage de Nachtigal et l’étiage sur le fleuve Ntem, abritant le barrage de Memve’ele.

Les centrales thermiques sont toutes mobilisées, rassure l’opérateur qui affirme qu’un plan de délestage des industries a en outre été élaboré.

«le concours financier de l’État, afin de faire face à ces surcoûts que, compte tenu de sa situation financière, Eneo ne peut supporter seule».

La mobilisation intensive de cette énergie, précise Eneo, générera des surcoûts en termes d’achat de combustibles estimés à 10 milliards de francs pour février, et 8 milliards pour mars 2024. Ainsi, afin de maintenir ledit dispositif durant toute la période de crise et conformément aux dispositions de l’accord de soutien gouvernemental de début novembre 2018,

l’opérateur sollicite-t-il

«Nous tenons cependant à vous informer que la mobilisation des centrales thermiques ne permet pas de résorber entièrement le déficit constaté, et qu’il est par ailleurs nécessaire d’assurer une maintenance en continu des centrales pour éviter les casses et les indisponibilités de ces installations critiques.»

Subscribe
Notify of
guest

0 Comments
Inline Feedbacks
View all comments

à Lire Aussi

About Us / QUI SOMMES NOUS

As its name suggests, Panorama papers is a general information site which covers most of the world’s news in broad terms. We also have a YouTube channel where you will find great interviews and other current videos. Panorama papers is a PANORAMA GROUP LLC product. We work with our own means (without sponsors), to provide you with free and credible information.

US CONTACT

  1. 13384 Marrywood Court, Milton, Georgia 30004, United States of America;
  2. Email:  info@panoramapapers.com
  3. Tel.: +17707561762, +17035012817 
  4. Africa Office BP. 35435 Yaoundé-Bastos, Cameroon (+237) 699460010

SILICON VALLEY 237 APPELEZ VITE

© Copyright 2022 – PANORAMA GROUP LLC  All rights reserved. Deasigned by Adama Fofere Namen

0
Cliquez pour commenterx
()
x