Accueil SociétéAmérique Equateur > Insécurité: Au moins 10 morts dans la lutte engagée contre les gangs

Equateur > Insécurité: Au moins 10 morts dans la lutte engagée contre les gangs

Les autorités ont indiqué qu'au moins 10 personnes, dont deux policiers, ont été tués ce mardi 9 janvier. Le président Daniel Noboa a déclaré l'Équateur en état de "conflit armé interne".

Par panorama papers
0 commentaire 8,9K vues

Par Sandra Embollo

Les violences liées aux gangs de narcotrafiquants en Equateur, déclaré en état de “conflit armé interne” par le président Daniel Noboa, ont fait au moins 10 morts, dont deux policiers, selon un premier bilan, a annoncé mardi soir la police.

Huit morts et trois blessés ont été recensés dans la ville portuaire de Guayaquil (sud-ouest), fief des gangs de narcotrafiquants, a déclaré un chef de la police locale lors d’une conférence de presse. La police a indiqué sur le réseau social X que deux agents avaient également été “vicieusement assassinés par des criminels armés” dans la ville voisine de Nobol.

Ennemi public numéro 1, le chef des Choneros (l’un de ces gangs comptant environ 8.000 hommes, selon les experts), Adolfo Macias, alias “Fito”, s’est volatilisé dimanche de la prison de Guayaquil. Mardi, un des chefs de Los Lobos, autre puissant gang de narcotrafiquants, s’est lui aussi évadé.

“Ce sont des jours extrêmement difficiles”

Dernier et spectaculaire épisode, des hommes armés ont fait irruption mardi après-midi sur le plateau d’une télévision publique à Guayaquil, prenant brièvement en otage journalistes et autres employés de la chaîne.

Au milieu des coups de feu, la diffusion de ces images surréalistes s’est poursuivie en direct pendant de longues minutes. Jusqu’à apparemment l’intervention des forces de l’ordre aux cris de “Police! Police!”.

Personne n’a semble-t-il été tué ou blessé dans le raid, et 13 assaillants ont été interpellés, a indiqué la police.

“Ce sont des jours extrêmement difficiles”, a reconnu mardi le secrétaire à la communication de la présidence, Roberto Izurieta, l’exécutif ayant pris “la décision importante de lutter de front contre ces menaces terroristes”.

Dans un communiqué, l’administration pénitentiaire (Snai) a fait état de 139 de ses personnels actuellement toujours retenus en otage dans cinq prisons du pays. Le Snai n’a pas commenté les vidéos d’exécution.
Enlèvement de 7 policiers

L’état d’urgence décrété lundi par Daniel Noboa, élu en novembre sur la promesse de rétablir la sécurité, s’étend à tout le territoire et pendant 60 jours. L’armée est ainsi autorisée à assurer le maintien de l’ordre dans les rues (avec un couvre-feu nocturne) et les prisons. Il reste manifestement sans grand effet jusqu’à présent: de très nombreux incidents, dont l’enlèvement de sept policiers, ont également été signalés un peu partout dans le pays.

Dans la soirée, le ministère de l’Education a ordonné la fermeture provisoire de toutes les écoles du pays. Dans la soirée, le ministère de l’Education a ordonné la fermeture provisoire de toutes les écoles du pays.

Le chef de la diplomatie américaine pour l’Amérique latine, Brian Nichols, a dit les Etats-unis “extrêmement préoccupés par la violence” et être “en contact étroit avec le président (Daniel) Noboa et le gouvernement équatorien (…) prêts à fournir de l’assistance”. Le Brésil, le Chili, la Colombie et le Pérou ont exprimé leur soutien à l’Equateur, disant leur rejet de la violence.

Subscribe
Notify of
guest

0 Comments
Inline Feedbacks
View all comments

à Lire Aussi

About Us / QUI SOMMES NOUS

Comme son nom l’indique, Panorama papers est un site d’information générale qui traite l’essentiel de l’actualité mondiale dans ses grandes lignes. Nous possedons également une chaîne Youtube où vous retrouverez de grandes interviews et d’autres vidéos d’actualité. Panorama papers est un produit PANORAMA GROUP LLC. Nous travaillons avec nos propres moyens (sans mécène), pour vous servir une information libre et crédible.

NOUS CONTACTER

  1. 13384 Marrywood Court, Milton, Georgia 30004, États-Unis d’Amerique;
  2. E-mail: info@panoramapapers.com
  3. Tél.: +17707561762, +17035012817 
  4. Bureau AfriqueBP. 35144 Rue ambassade du Royaume de Belgique, Yaoundé-Bastos, Cameroun (+237) 699460010

Revue de presse du 21 02 2024

© Copyright 2022 – PANORAMA GROUP LLC  All rights reserved. Deasigned by Adama Fofere Namen

0
Cliquez pour commenterx
()
x